Accueil SPORT D1 Lonato / J6 : le derby de la Kozah conclu par...

D1 Lonato / J6 : le derby de la Kozah conclu par un nul

38
0
D1 Lonato / J6 : L'ASCK se contente du nul

Pour le compte de la 6ème journée du championnat D1 Lonato, le terrain municipal de Kara a servi de cadre le dimanche 03 décembre 2023 pour le derby de la Kozah, une affiche qui a attiré l’attention des amoureux du football de la Kozah et d’ailleurs. La tension était palpable entre les deux équipes : d’un côté l’ASCK (Association Sportive des Chauffeurs de la Kozah) et de l’autre, les Kondonna de la Kozah, ASKO.

Les premières minutes de cette rencontre promettaient déjà un match tendu. À la 5ème minute, le portier de l’ASKO a effectué ses premières démonstrations, une parade sur un coup de pied arrêté de l’ASCK. Deux minutes plus tard, la combinaison du côté de l’ASCK s’est bien déroulée, mais face à Mahadiou SAMA, gardien de l’ASKO, Hunlede-Kissimbo a complètement raté le cadre. Une première mi-temps où la tension était palpable entre les joueurs, et l’arbitre renvoie les deux équipes aux vestiaires sur un score de 0-0.

L’ASCK déçue

Au retour des citrons, le jeu a repris dans les deux camps. À la 54ème minute, Razak-Coulibaly sur un tir ras le sol a failli trouver le filet de l’ASKO, la balle passant à côté. À la 62ème minute, de très loin du cadre, le gardien de l’ASKO est sorti pour bloquer la balle hors du terrain et est tombé subitement. Après quelques instants, il s’est relevé sous les applaudissements des supporters.

À la 74ème minute, avec l’entrée d’Ouro-Tagba du côté de l’ASCK, ce dernier a menacé à deux ou trois reprises sur le flanc droit, mais la défense d’ASKO, à travers Madjedje Djalillou, a su stopper les ballons. À la 85ème minute, le gardien Mahadiou SAMA s’est écroulé à nouveau et s’est relevé après quelques minutes.

Lire aussi: D1 Lonato/J5 : Unisport domine l’As Binah

Dans les arrêts de jeu, encore des énervements des joueurs de l’ASCK sur un penalty que l’arbitre n’aurait pas sifflé. C’est donc sur un score nul et vierge que les deux équipes se séparent.

Pour le coach de l’ASKO, c’est un match nul mérité. « L’essentiel, c’était de ne pas perdre », a-t-il indiqué. SIBABI AKPO, entraîneur assistant de l’ASCK, a déclaré ceci. « Nos sentiments sont mitigés, nous sommes mécontents pour cette dernière partie où nous voulions à tout prix avoir les trois points de la soirée. Les décisions de l’arbitre ont fait sortir les joueurs de leur match et sur cette dernière action où nous avions droit à un penalty, mais la vie continue ! Nous allons apprendre, corriger nos erreurs et essayer de nous relever. »

L’ASCK se retrouve avec 5 points au classement, tandis qu’ASKO capitalise 11 points.

Plaki SIMLIWA

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici