Accueil SANTÉ JMS 2023 : Le Togo avance dans la lutte contre le VIH/SIDA

JMS 2023 : Le Togo avance dans la lutte contre le VIH/SIDA

45
0
JMS 2023 : Le Togo avance dans la lutte contre le VIH/SIDA

La journée mondiale du SIDA (JMS) s’observe le 1er décembre de chaque année avec un thème particulier. Pour l’édition 2023, le Programme commun des Nations unies sur le VIH/sida (ONUSIDA) a choisi comme thème : « Confier le leadership aux communautés ».

Le Togo célèbre également cette JMS ce vendredi 1er décembre 2023. Une occasion pour lui de se rappeler que le VIH est toujours d’actualité et que ses efforts de lutte doivent se poursuivre. Lors d’une conférence de presse mardi dernier à Lomé, les responsables de la lutte annonce le lancement des activités du JMS à Tchamba.

Les manifestations de la journée mondiale contre le VIH/SIDA

Plusieurs activités notamment l’animation des émissions radiophoniques et la sensibilisation de proximité à travers des médiateurs sont au menu de la célébration de la JMS 2023 au Togo. Il est également prévu une activité de sensibilisation avec la promotion et la distribution des préservatifs par la société civile dans toutes les régions du pays.

Le renforcement de capacités des leaders communautaires sur les voies de recours en cas de stigmatisation est aussi l’une des manifestations de la célébration de la JMS.

Les avancées du Togo dans la lutte contre le VIH/SIDA

Le Togo connait de remarquables progrès dans la lutte contre le VIH/SIDA. Il a enregistré une réduction de 65% du nombre de nouvelles infections et de 64% du nombre de décès liés au sida sur la période 2021-2022.Depuis cinq ans, la prévalence a baissé à 1,7%, soit 110.000 personnes en 2022. Une grande majorité bénéficie d’un traitement ARV, pris en charge en quasi-totalité par l’Etat.

Lire aussi: Elim CAN F 2024: Kayi Tomety sonne la révolte

On note aussi 57.000 personnes dépistées et la distribution de 18 millions de préservatifs. En termes de soins et de traitement, le nombre de personnes vivant avec le VIH (PVVIH) bénéficiant des antirétroviraux (ARV) se chiffre à 86679 en 2022, soit un taux de couverture thérapeutique de 81 %.

Pour rappel, le Togo a validé et adopté son plan stratégique national de lutte contre le sida pour la période 2023 – 2026. Ce qui concrétise sa vision d’être un pays émergent débarrassé de l’épidémie du VIH.

Alida AKAKPO

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici