Accueil POLITIQUE Togo : Les premiers mots du ministre Yark Damehane après sa nomination

Togo : Les premiers mots du ministre Yark Damehane après sa nomination

93
0
Togo : Les premiers mots du ministre Yark Damehane après sa nomination

Le récent remaniement ministériel au Togo a vu l’arrivée du Général de Brigade Yark Damehane en tant que ministre de l’Eau et de l’Hydraulique Villageoise. Lors de sa prise de fonction, l’ex directeur général de la Gendarmerie Nationale a tenu un discours fort et plein de sens.

Les mots du Général de Brigade Yark Damehane témoignent de sa conviction et de sa détermination à faire évoluer son secteur. Pour arriver à ses objectifs, il demande l’appui et le concours de tout un chacun pour faire de son passage au ministère de l’Eau et de l’Hydraulique Villageoise une réussite.

Yark Damehane tombe dans l’eau

Le Général de Brigade Yark Damehane, ancien directeur général de la Gendarmerie Nationale, a prononcé des mots empreints de conviction lors de sa prise de fonction. « Ne doutez pas que ce soit un soldat qui vient tomber dans l’eau. Etant un soldat qui tombe dans l’eau, je ne peux que compter sur vous. Je vais vous déranger, rassurez-vous. C’est vrai que je suis de formation militaire, mais je demanderai votre disponibilité. Je dois compter sur chacun de vous pour réussir les défis de ce département», a-t-il affirmé.

Lire aussi: Victoire des Éperviers du Togo : Lidi Bessi Kama s’exprime

Cette déclaration révèle son appel à l’unité et à la coopération, soulignant l’importance cruciale de travailler ensemble pour répondre aux besoins en eau du peuple togolais.

Le Général de Brigade Yark Damehane insiste sur l’importance de l’eau potable pour la population. « S’il y a de l’eau potable, elle applaudit, s’il n’en a pas, elle crie. On doit lui apporter de l’eau potable. Je sais qu’il y a aujourd’hui la campagne de forage. Le ministre TIEM a mis en place une police pour veiller à la qualité de l’eau. On travaillera pour que l’eau soit à la portée de nos concitoyens», rapporte nos confrères de Lomé Actu.

Ces propos reflètent sa volonté de poursuivre les efforts entrepris par ses prédécesseurs et de garantir l’accès à une eau de qualité pour tous les citoyens togolais.

Pour rappel, le gouvernement togolais vise à porter le taux d’accès à l’eau à 85% d’ici 2025 à l’échelle nationale, un objectif ambitieux qui nécessitera une collaboration étroite et un engagement indéfectible de tous les acteurs impliqués.

Charbel SOSSOUVI

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici