Accueil SOCIÉTÉ Visite ministérielle à Tcharè-Kara : Myriam DOSSOU-d’ALMEIDA évalue les progrès

Visite ministérielle à Tcharè-Kara : Myriam DOSSOU-d’ALMEIDA évalue les progrès

95
0
Visite ministérielle à Tcharè-Kara : Myriam DOSSOU-d’ALMEIDA évalue les progrès

Le 22 décembre 2023, le village de Tcharè dans la commune Kozah 2 dans la préfecture de la Kozah a été le théâtre d’un événement marquant alors que Mme Myriam DOSSOU-d’ALMEIDA, ministre du Développement à la Base, de la Jeunesse, et de l’Emploi des Jeunes s’est rendue sur le chantier du marché en construction. Accueillie chaleureusement par les femmes dynamiques des groupements d’épargne de Tcharè, la ministre a souligné l’importance des marchés pour l’économie locale et l’autonomisation des femmes.

À cette occasion mémorable, la visite de Mme le ministre du Développement à la Base a été honorée par la présence distinguée de personnalités clés. Parmi elles, la directrice générale du Fond d’Appui aux initiatives Economiques des Jeunes (FAIEJ) et la directrice générale de l’Agence Nationale d’Appui au Développement à la Base (ANADEB) ont contribué à enrichir les échanges et à souligner l’importance de ce projet pour la communauté de Tcharè. La maire de la commune Kozah 2 et le chef canton de Tcharè ont également participé à cet événement, mettant en avant l’engagement collectif pour le développement local.

La ministre a débuté sa visite à Tcharè par la présentation du marché et des groupements d’épargne, mettant en lumière le dynamisme économique local. Les échanges subséquents avec les membres des groupements ont permis une compréhension approfondie des défis et des opportunités, soulignant l’importance du dialogue direct pour renforcer l’autonomie économique des femmes entrepreneures de la communauté.

Renforcement de la cohésion féminine et autonomisation économique

La ministre, a exprimé son enthousiasme en soulignant que les marchés jouent un rôle vital dans la cohésion sociale et l’autonomisation des femmes, « Les marchés sont des infrastructures importantes pour l’économie, la vie sociale et l’autonomisation des femmes » affirme-telle. À en croire la ministre à « Tcharè, la visite a mis en lumière l’effort remarquable des femmes qui, à travers les groupes d’épargne, ont su tirer parti des valeurs communautaires telles que la solidarité, l’entraide, le travail, la rigueur, et l’honnêteté ».

La vision présidentielle pour l’épanouissement des femmes togolaises trouve son écho dans cette rencontre inspirante. « Le président de la République accorde une importance particulière à ces ouvrages marchands pour créer la cohésion entre les femmes, pour leur donner le pouvoir économique et la solidarité », a-t-elle mentionnée.

L’ANADEB au cœur des actions à Tcharè

En effet, l’Agence Nationale d’Appui au Développement à la Base (ANADEB), placée sous tutelle du Ministère du développement à la base, de la jeunesse et de l’emploi des jeunes, dans le cadre de la mise en œuvre du Programme de soutien aux microprojets d’infrastructure communautaires (PSMICO) a conduit depuis Mai 2023, la construction des infrastructures soit seize (16) ouvrages marchands d’une valeur de 184 453 312 FCFA TTC financé par le Programme d’appui aux populations vulnérable et dont le taux de réalisation et de 77 % à ce jour au marché de Tcharè.

« Malgré quelques retards, le marché de Tcharè devrait être livré dans les mois à venir. Les travaux ont avancé, et bien que des difficultés aient été rapidement gérées, un retard dans la livraison est dû à des ajustements au niveau de l’aménagement du sol. L’essentiel est fait, et ce marché original mêlant constructions traditionnelles et modernes dynamisera le secteur », confirme Mme la ministre.

Lire aussi: Kara/Projet « Ecole amie des enfants » : Journalistes et influenceurs outillés

Les travaux, débutés le 26 mai 2023, comprennent la construction de boutiques, de magasins, la réhabilitation de la boucherie, des installations sanitaires modernes et VIP, ainsi que des hangars et un forage photovoltaïque. Ce projet novateur, mêlant tradition et modernité, promet de dynamiser davantage le secteur économique local.

Sur le projet de soutien aux activités économiques des groupement(PSAEG), l’ANADEB a créé et accompagné au total six groupe d’épargne de 151 membres dont 132 femmes dont l’épargne sur 5 ans s’élève à 20 212 695 FCFA.

Le Programme de soutien aux microprojets d’infrastructure communautaires (PSMICO) vise à accompagner le processus de mise en œuvre des infrastructure socio collective des communautés à la base, et le Projet de soutien aux activités économiques des groupement(PSAEG) contribue à l’amélioration des revenus des membres des groupements ruraux, surtout à l’autonomisation des femmes.

Animé chaque lundi, le marché traditionnel de Tcharè préserve son caractère exotique à l’intérieur des ouvrages modernes. Un lieu traditionnel des Evala et de la danse habiyè, le marché maintient également son héritage culturel. Les spécialités locales, de la vente de houes et de poterie à celle de gingembre et de tomates, ajoutent une touche unique à cette place animée.

Plaki SIMLIWA

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici