Accueil SOCIÉTÉ Kara : fin du camp des évaluateurs émergents francophones

Kara : fin du camp des évaluateurs émergents francophones

29
0
Kara : fin du camp des évaluateurs émergents francophones

Du 17 au 23 décembre 2023, l’évêché de KARA au Togo a vibré au rythme du Camp des évaluateurs émergents francophones. Organisé par l’Institut LE BAROMETRE en collaboration avec des partenaires prestigieux dans lesquels se trouve l’Université de Kara, l’Université de Lomé et CLEAR FA, cet événement a été bien plus qu’une simple formation. Plongeons dans une semaine riche en échanges, en apprentissage, et en innovations, où la transformation digitale a été au cœur de l’élaboration, de l’analyse et de l’évaluation des politiques publiques.

Le thème central du camp, « La transformation digitale au cœur de l’élaboration, l’analyse et l’évaluation des politiques publiques axées sur le genre et l’emploi des jeunes », a été un appel à l’innovation et à la modernisation des pratiques. Au-delà des discours, le camp a mis en lumière les enjeux cruciaux auxquels sont confrontés les acteurs de l’évaluation des politiques publiques dans un monde de plus en plus numérique.

Une Semaine intense de formation et d’échanges

Déo-Gracias HOUNDOLO, Directeur de l’Institut LE BAROMETRE explique : « Dans un premier temps, renforcer les capacités en termes méthodologiques d’une part, mais aussi les capacités en termes de déroulement d’activités sur le terrain. Le camp a pour objectif d’accompagner les cambistes à élargir leur réseau professionnel et aussi de développer en eux des aptitudes au leadership. »

Les participants, composés d’étudiants en suivi-évaluation, de professionnels cherchant à actualiser leurs compétences, et de curieux désireux de s’immerger dans le domaine, ont été immergés dans un programme complet. Les modules de formation, tels que le parcours 360° en suivi-évaluation, les méthodes qualitatives et mixtes, la collecte de données, la conception et la digitalisation des outils, ont offert une palette variée de connaissances et de compétences. La diversité des participants a créé une synergie propice à des échanges fructueux et à la découverte de nouvelles perspectives.

Lire aussi: Cancer au Togo: Les chiffres font peur

Candide TAMADAHO, gestionnaire de projet et membre du comité d’organisation indique : « Depuis le dimanche 17 décembre 2023, nous sommes à Kara. Nous avons fait un feu de camp qui a été un réel succès avec l’enthousiasme de tout un chacun. Les formations ont démarré le lundi en salle, et durant la semaine, nous avons eu la chance d’aller au contact des populations, et c’était une belle expérience de pouvoir pratiquer les notions théoriques qui nous ont été données en salle ».

Témoignages de formateurs et participants du camp

Dr Ayemi LAWANI, enseignant-chercheur à l’Université de Kara et formateur au camp déclare ceci. « Les participants ont été très engagés au camp, ils ont beaucoup participé aux différentes activités, on a vu qu’ils avaient beaucoup de passion. »
Pour le Dr Hervé GBENAHOU, évaluateur à l’Institut LE BAROMETRE et formateur au camp, « On note une envie de mieux comprendre, une envie d’en savoir plus sur ce que les formateurs ont apporté comme connaissance, comme savoir et savoir-faire. »Les retours des participants témoignent de l’impact profond du camp sur leur approche de l’évaluation des politiques publiques. Yvette OKUWE, étudiante en master en planification du développement, partage son expérience éclairante.

« Avant d’arriver à ce camp, j’avais quelques notions en termes d’évaluation dans ma formation. Mais je dirai que ces notions n’étaient pas pratiques, et j’ai toujours apprécié l’évaluation des politiques publiques. Grâce à ce camp, je dirai que j’ai eu un peu plus d’éclaircissements sur la conception d’une politique publique. Cette formation m’a permis d’être plus proche du terrain et d’adapter cela aux étapes d’élaboration d’une politique publique. Je suis très heureuse et prête à relayer l’information pour encourager aussi mes amis en master à s’intéresser, » a-t-elle indiquée.

Au terme d’une semaine intense, le Camp des évaluateurs émergents francophones s’affirme comme un catalyseur de changement. Les bases ont été jetées pour une évaluation des politiques publiques résolument ancrée dans la transformation digitale, portée par une communauté engagée et outillée. Le Togo se profile ainsi vers un avenir prometteur, où les politiques publiques seront scrutées, analysées, et évaluées avec une approche novatrice et adaptée aux défis contemporains.

Plaki SIMLIWA

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici