Accueil SOCIÉTÉ Togo/CLAC: Le ministre Lamadokou lance le second réseau

Togo/CLAC: Le ministre Lamadokou lance le second réseau

47
0
Togo/CLAC: Le ministre Lamadokou lance le second réseau

Dans l’optique de promouvoir la culture et l’accès à la lecture publique, le Togo ouvre un nouveau chapitre avec le lancement officiel du deuxième réseau des Centres de Lecture et d’Animation Culturelle (CLAC). Cet événement, présidé par le ministre de la culture et du tourisme, Kossi Gbenyo Lamadokou marque un pas de plus vers l’épanouissement intellectuel et artistique à travers le pays.

La cérémonie d’inauguration, tenue à Amou-Oblo, a été l’occasion pour le gouvernement de réaffirmer son engagement en faveur de la promotion de la lecture et de la culture. Avec une dizaine de nouvelles maisons de culture équipées et remplies d’ouvrages, cette initiative vise à renforcer l’accès à la connaissance et à encourager la créativité dans toutes les régions.

L’espoir de lancer un troisième réseau de CLAC

Au cours de son allocution, Gbenyo Kossi Lamadokou, représentant du gouvernement, exprime l’espoir que ce nouveau réseau CLAC soit le prélude à une expansion encore plus grande, répondant ainsi aux besoins croissants en matière de culture et d’éducation.

“Vivement que l’effectivité de ce réseau ouvre la porte au troisième afin de répondre sans délai et efficacement à de nouvelles demandes”, a t’il déclaré.

Le ministre Lamadokou n’a pas manqué de remercier les autorités et la population de la localité pour l’accueil qui lui a été réservé. « Toute notre gratitude au Député-Maire d’Amou 2 pour toutes les bonnes diligences. Merci à la laborieuse population d’Amou-Oblo et ses environs pour la chaleur de l’accueil », a laissé entendre le ministre.

Lire aussi: Togo: Badou accueille une tournée d’immatriculation

L’implantation des CLAC est rendue possible grâce au soutien précieux de partenaires tels que l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF). Ce qui souligne l’apport de la coopération internationale dans le domaine culturel.

@Thi Hoang Mai Tran, représentante de l’OIF

Cette inauguration marque donc le début d’une nouvelle ère culturelle au Togo, où la lecture et l’animation culturelle deviennent accessibles à tous, contribuant ainsi à enrichir les esprits et à renforcer l’identité culturelle nationale.

Charbel SOSSOUVI

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici