Accueil POLITIQUE Le Togo mise sur les centres d’exploitation d’eau potable

Le Togo mise sur les centres d’exploitation d’eau potable

26
0
Le Togo mise sur les centres d'exploitation d'eau potable

L’eau étant considérée à juste titre comme garantissant la vie et l’épanouissement des populations, le gouvernement ne ménage aucun effort pour assurer sa disponibilité sur le territoire, que ce soit en milieu urbain, semi-urbain ou rural. Les centres d’exploitation d’eau potable sont l’une des infrastructures développées.

Un centre d’exploitation fournit de l’eau potable aux communautés afin de répondre aux besoins fondamentaux en matière d’hygiène, de boisson et de cuisson.
Il prévient les maladies en fournissant de l’eau propre et saine, réduisant ainsi le risque de maladies hydriques comme la diarrhée, le choléra, la typhoïde.

Améliorateur de la santé publique

Cet accès à une source d’eau potable qu’assurent les centres d’exploitation préserve de façon globale la santé des citoyens desservis et permet de réduire les décès évitables, en particulier chez les enfants et les personnes vulnérables.

Par ailleurs, l’eau potable est essentielle pour développer les activités socioéconomiques telles que l’agriculture, l’industrie, le tourisme, le commerce, pour ne citer que celles-là.
Cela contribue à stimuler le développement local. L’éducation, l’environnement… sont également des secteurs positivement impactés par l’eau potable.

Un nouveau centre d’exploitation à Tsévié

Dans la ville de Tsévié, l’accès à l’eau va être davantage facilité grâce au nouveau centre d’exploitation. Les travaux de rénovation du centre d’exploitation et de production d’eau ont permis d’installer une unité de déferrisation. Celle-ci permettra d’épurer l’eau avant son traitement final et sa mise en distribution et d’augmenter les capacités de production.

Le Togo mise sur les centres d'exploitation d'eau potable

Lire aussi: Comment se porte le secteur touristique togolais ?

Avant les travaux, le centre produisait environ 1 200 mètres cubes d’eau par jour. Avec le nouveau forage réalisé, il va passer à 3 000 mètres cubes par jour, selon les autorités. L’infrastructure, comme escompté par le ministre de l’Eau et de l’Hydraulique villageoise, permettra de booster les quantités actuelles et de servir suffisamment les populations.

Les laboratoires de traitement d’eau potable

Le Togo les développe aussi. À Cacavéli, un laboratoire de traitement d’eau potable est mis en service depuis avril 2023 pour renforcer le dispositif d’analyse d’eau du Grand Lomé.
Il doit analyser l’eau en amont et en aval de la station de potabilisation de Cacavéli qui dessert 40 000 ménages de la région. La production de l’usine d’eau potable de la zone est de 50 000 mètres cubes d’eau par jour.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici