Accueil SOCIÉTÉ L’artisanat catalyse l’emploi et l’autonomisation des Togolais

L’artisanat catalyse l’emploi et l’autonomisation des Togolais

26
0
L'artisanat catalyse l'emploi et l'autonomisation des Togolais

L’artisanat offre des opportunités de développement grâce à sa richesse et à son potentiel. Au Togo, son écosystème, porteur d’une richesse culturelle et d’un savoir-faire ancestral, bénéficie d’une attention des autorités publiques.

L’artisanat au Togo contribue à plus de 18 % au Produit intérieur brut (PIB) en jouant un rôle crucial dans la réduction du déficit de la balance commerciale à 20 %.L'artisanat catalyse l'emploi et l'autonomisation des Togolais

Porté par un plan quinquennal de 2018 à 2023, le secteur artisanal a relevé des défis. Ce plan a mis en œuvre des actions telles que le soutien à la création d’entreprises artisanales, l’intégration des organisations professionnelles des artisans et l’organisation de foires et des salons périodiques. En dehors du plan quinquennal, l’État a élaboré une Politique nationale de développement de l’artisanat (PNDA).

Une vision ambitieuse de l’artisanat

L’artisanat porte une vision : devenir une source de prospérité et un moteur de croissance économique durable d’ici 2030. Cette orientation stratégique s’est concrétisée par la mise en place des Chambres régionales de métiers, un Code de l’artisanat ; le développement d’un mécanisme approprié de protection sociale.
Entre 2016 et 2023, le Togo a investi au total 5 milliards de francs CFA pour la promotion de l’artisanat.

Des fonds qui ont été alloués à diverses initiatives, notamment le financement de 18 000 projets, la formation de 20 000 artisans, la création de 4 378 entreprises artisanales et la construction de 5 vitrines régionales à travers le pays.

Lire aussi: Comment se porte le secteur touristique togolais ?

À cela s’ajoutent les Centres de ressources pour l’artisanat (CRA) dans les 39 préfectures du pays, ainsi que l’institution du Marché international de l’artisanat du Togo (Miato). Ce dernier, lors de sa 3e édition en 2023, a réuni 800 artisans issus de divers horizons.

L'artisanat catalyse l'emploi et l'autonomisation des Togolais

Partenariats gagnants

La collaboration avec le Fonds national de la finance inclusive (FNFI) a permis d’octroyer aux jeunes artisans près de 2 milliards de francs CFA de crédits, 9 700 kits de travail et de financer 6 000 projets. Au-delà des frontières nationales, l’artisanat togolais tisse des liens forts avec des partenaires internationaux, comme la Chambre des métiers de Cologne en Allemagne qui a permis l’acquisition de matériels informatiques estimés à 9,7 millions de francs.

L’artisanat compte aujourd’hui 165 métiers regroupés en huit branches d’activités au sein de 3 groupes d’artisans : l’artisanat de production et de transformation, l’artisanat de service et l’artisanat d’art. Avec une volonté politique forte, des investissements soutenus et des partenariats fructueux, l’artisanat togolais se montre comme un secteur en pleine expansion.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici