Accueil SOCIÉTÉ Togo : l’ATBEF renforce les capacités des prestataires de santé

Togo : l’ATBEF renforce les capacités des prestataires de santé

60
0

Dans le cadre du projet « Ado Avance Ensemble »,  l’Association Togolaise pour le Bien-être Familial (ATBEF) a organisé un atelier de renforcement de capacité des prestataires cliniques en offre de services conviviaux. L’évènement s’est tenu ce 18 juillet 2023 au palais des congrès de Kara.

Ce renforcement de capacités a réuni des prestataires venus des zones du projet « Ado Avance Ensemble ». Ces zones ne sont autre que Dankpèn, Bassar, Oti et Oti-Sud. Cette formation durera cinq (05) jours et vise à renforcer les capacités de 200 prestataires de santé afin de mieux cerner les besoins des jeunes et les offrir un service de qualité.

Les services conviviaux au cœur de la formation de l’ATBEF

L’ATBEF à travers cette formation de renforcement de capacité des prestataires de santé vise l’épanouissement de la jeunesse dans les centres de santé. Ladite formation permettra à la jeunesse de jouir les mêmes droits que tout client.

« Les services conviviaux c’est l’ensemble des services que les jeunes reçoivent dans les formations sanitaires sans jugement, les jeunes au lieu d’être traité comme tout client sont traité comme des enfants et reçoivent plutôt des conseils de morales et ne bénéficies pas, et sont parfois même renvoyé de certains points de prestations. » a laissé entendre OUAGBENI Hervé. Ce dernier est le responsable programme Jeune ATBEF.

Lire aussi: Togo : La gare routière de Kara-Sud est inaugurée

Il faut noter que les services conviviaux visent à outiller les prestataires afin de les permettre d’offrir les soins aux Jeunes sans jugement en les considérant comme tout client ayant droit à des services de santé sexuelle et de la reproduction.
« A la fin de la formation, les formations sanitaires vont produire un plan post-formation et l’ATBEF va essayer d’accompagner toutes ces structures dans la mise en œuvre du plan d’action afin de permettre aux jeunes Togolais d’accéder aux services conviviaux adapté à leurs situations », a ajouté Hervé OUAGBENI

Le projet « Ado Avance Ensemble »

Le projet « Ado Avance Ensemble » est un projet mise en œuvre par cinq (05) pays en consortium, le Benin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, le Cameroun et le Togo. C’est un projet financé par l’Union Européenne qui a à sa tête un partenaire Hollandais, Rutgers. Ce programme travaille avec et pour les adolescents vulnérables, pour les permettre de profiter pleinement de leurs droits sexuels et reproductifs dans des sociétés qui répondent mieux à leurs besoins.Togo : l’ATBEF renforce les capacités des prestataires de santé

C’est dans cette perspective que l’ATBEF forme des prestataires de services de santé pour leurs fournir des informations et des services de santé sexuelle et reproductrice adapté à la jeunesse. Il faut noter que l’ATBEF organise cette formation grâce au financement de l’Union Européenne. Noélie KOEVI-KOUDAM, directrice exécutif l’affirme. « ( …) ce financement permet donc de capaciter les jeunes, les adolescents pour leurs permettre de jouir pleinement de leurs droit en santé sexuels et de la reproduction dans une société vraiment qui répond à leurs besoins ».

Plaki SIMLIWA

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici