Accueil SOCIÉTÉ Togo: L’ARCEP révolutionne la communication

Togo: L’ARCEP révolutionne la communication

26
0
Togo: L'ARCEP révolutionne la communication

Une nouvelle ère s’ouvre pour les voyageurs entre le Togo et le Bénin. Dès le 1er janvier 2024, grâce à un accord historique signé entre M. GUEDEGBE Coovi Hervé, Secrétaire Exécutif de l’ARCEP Bénin et M. GALLEY Michel Yaovi, Directeur Général de l’ARCEP Togo, les consommateurs pourront communiquer dans les deux pays à des tarifs révolutionnaires.

Cet accord va bien au-delà des services voix et SMS en situation de roaming. Il intègre également l’accès à l’internet mobile, une avancée majeure dans le domaine des communications transfrontalières. De plus, il fixe des tarifs encadrés pour les communications internationales entre les deux nations.

Un accord salutaire signé par l’ARCEP Togo

Concrètement, un togolais en visite au Bénin pourra recevoir des appels sur son numéro mobile du Togo sans frais pendant les trente premiers jours de son séjour. De même, émettre des appels vers un réseau béninois coûtera désormais 60 Fcfa au lieu de 300 Fcfa, offrant ainsi une économie significative.

Les services internet mobile connaissent également une révolution. Un consommateur togolais en visite au Bénin sera facturé à seulement 2,2 Fcfa le Mo, contre jusqu’à 8000 Fcfa le Mo jusqu’à présent, soit une économie de 3600 fois !

Lire aussi: Tarif d’internet: L’ARCEP communique

Au-delà de ces baisses de tarifs, les communications internationales entre les deux pays sont plafonnées à 90 Fcfa la minute, contre des tarifs pouvant atteindre 225 Fcfa auparavant. Une avancée majeure qui profite aux consommateurs des deux côtés de la frontière.

L’ARCEP, tout en célébrant ces avancées, poursuivra ses efforts pour étendre ce type d’accord à d’autres pays de l’espace communautaire de la CEDEAO, dans le but de faciliter et d’optimiser les communications transfrontalières pour tous.

Une nouvelle ère de connectivité à petit prix s’annonce, ouvrant la voie à de nouvelles opportunités pour les voyageurs et les communautés des deux nations.

Charbel SOSSOUVI

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici