Accueil SOCIÉTÉ Kara : L’ONG APRODIFE lance un projet pour la Couverture Sanitaire Universelle

Kara : L’ONG APRODIFE lance un projet pour la Couverture Sanitaire Universelle

61
0
Kara : L'ONG APRODIFE lance un projet pour la Couverture Sanitaire Universelle

Le 1er février 2024, le Palais des Congrès de Kara a accueilli un événement d’envergure, orchestré par l’ONG APRODIFE (Action pour la promotion et le Développement intégral de la femme et de l’enfant). Grâce à l’appui technique et financier du Centre d’Étude et de Recherche en Démographie (CERHUD), cette rencontre fut le point de départ du projet ambitieux intitulé « Vulgarisation et Appropriation de la Couverture Sanitaire Universelle (CSU) et de l’Assurance Maladie Universelle (AMU) par les communes de la préfecture de la Kozah ».

Cette rencontre a servi de cadre non seulement pour présenter le projet aux acteurs de la préfecture mais aussi pour sensibiliser et informer les administrations communales, les conseils municipaux, les autorités locales et traditionnelles des quatre communes de la préfecture de la Kozah. Ceci dans le but de leur permettre de définir leurs orientations pour une couverture sanitaire universelle dans la préfecture de la Kozah. Cela contribue ainsi à la vulgarisation du concept de CSU dans la préfecture de la Kozah.

Kara : L'ONG APRODIFE lance un projet pour la Couverture Sanitaire Universelle

L’ONG APRODIFE accompagne les communautés

Mme TCHAMDJA Amida, directrice exécutive de l’ONG APRODIFE, a souligné l’engagement de son organisation dans l’accompagnement des communautés pour qu’elles puissent pleinement jouir de leurs droits à la santé. « L’ONG APRODIFE, membre de l’Union des ONG du Togo, a bénéficié de renforcements de capacités sur la couverture santé universelle, justement pour accompagner les communautés afin qu’elles jouissent de leurs droits à la santé. Notre projet contribuera à faire en sorte que tous les acteurs soient informés au niveau de la base pour que la couverture santé universelle, l’assurance maladie universelle, soit une réussite dans notre préfecture » a-t-elle confiée.

Elle a exposé le rôle essentiel du projet dans l’information des acteurs locaux, assurant que la couverture santé universelle et l’assurance maladie universelle deviennent une réalité dans la préfecture, Les activités planifiées s’étendent jusqu’à fin février, englobant des échanges avec les représentants locaux pour mûrir les idées et définir des orientations bénéfiques à la population.

Lire aussi: Diplomatie/Chine-Togo: Une coopération plus fructueuse en vue

Des sensibilisations communautaires, sous forme de causeries éducatives, de production, et de collecte d’information, sont également prévues. Ces initiatives visent à permettre aux communautés de comprendre l’assurance maladie et à formuler des idées concrètes pour orienter les politiques de santé au niveau local.

L’ONG APRODIFE met en avant l’importance de l’appropriation du concept de CSU par les autorités locales, particulièrement les communes, dans le contexte de la volonté politique au Togo. Elle insiste sur la nécessité de sensibiliser ces autorités pour les amener à jouer un rôle actif dans l’instauration d’une démarche inclusive pour la CSU.

L’objectif est que chaque communauté adhère à l’AMU et bénéficie pleinement de son droit à la santé. Il est souligné qu’il est important que les orientations sanitaires au niveau communal soient inclusives, équitables et adaptées à tous.

Plaki SIMLIWA

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici