Accueil SOCIÉTÉ Promotion de la santé infantile : Le REMAPSEN mobilise les médias de...

Promotion de la santé infantile : Le REMAPSEN mobilise les médias de l’Afrique de l’ouest et du centre.

39
0
Promotion de la santé infantile : Le REMAPSEN mobilise les médias de l’Afrique de l’ouest et du centre.

La santé des enfants demeure un sujet préoccupant en Afrique. Les Etats souhaitent au travers d’ actions concrètes, réduire le taux de décès des enfants. Soixante journalistes venus de près de 30 pays africains sont réunis en forum à Lomé, pour renforcer leur compréhension sur les questions de la santé infantile.

C’est une initiative du Réseau des médias africains pour la promotion de la santé et de l’environnement (REMAPSEN) appuyée par l’UNICEF et les ministères sectoriels togolais. Les travaux sont lancés ce mardi, 21 novembre, par la ministre togolaise de la communication et des médias porte-parole du gouvernement, Mme Yawa KOUIGAN au nom de Mme le Premier ministre.

Les motifs de la rencontre avec les médias de l’Afrique de l’Ouest et du centre

Le premier forum des médias sur la santé infantile, la vaccination et la nutrition en Afrique de l’Ouest et du Centre est placé sous le thème « Rôle et responsabilités des médias dans la promotion de la santé infantile, la vaccination et la nutrition en Afrique ». Il va permettre aux professionnels de médias d’augmenter la production médiatique et d’améliorer la qualité des reportages sur les sujets liés à la santé infantile.

La ministre en charge de la communication a reconnu le rôle crucial des médias dans la divulgation des informations. Elle les a donc exhortés à apporter leur expertise pour l’éducation et la sensibilisation des populations sur les maladies infantiles.

Lire aussi:  Transformation des produits agricoles : les acteurs du secteur en symposium à Lomé 

« Vous avez la noble mission de fournir à nos populations des informations fiables pour la préservation de la santé de nos enfants. Vous êtes des partenaires incontournables dans le changement de comportement, au service de la santé infantile, dans la sensibilisation sur la nutrition et la vaccination », a déclaré Mme Yawa KOUIGAN.

Situation des enfants malades en Afrique de l’ouest et du centre

A l’ouverture des travaux, la représentante résidente de l’UNICEF au Togo, Dr Aissata Ba Sidibé, a livré aux participants le discours de la directrice régionale de l’UNICEF pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre.

« Un enfant en AOC meurt toutes les 17 secondes souvent de causes évitables ou traitables telles que le paludisme, la diarrhée ou les infections respiratoires aiguës. En 2022, 6,3 millions d’enfants dans la région n’avaient pas reçu toutes les doses de vaccins permettant de les protéger de maladies ou de décès évitables par la vaccination. Près d’un tiers des enfants de la région souffrent d’un retard de croissance dû à l’absence d’une alimentation suffisamment diversifiée et équilibrée », a-t-elle dépeint la situation des enfants dans cette partie de l’Afrique.Promotion de la santé infantile : Le REMAPSEN mobilise les médias de l’Afrique de l’ouest et du centre.

Elle a souligné que les défis sont nombreux, mais les opportunités pour les relever le sont autant. Pour Dr Aissata Ba Sidibé, il existe plusieurs domaines dans lesquels une collaboration accrue avec les médias peut faire la différence en faveur des enfants. Il s’agit de la sensibilisation, du plaidoyer, de l’éducation, du dialogue, de la mobilisation des ressources et de la narration pour inciter les institutions et les populations à agir en faveur des droits des enfants.

Pour rappel, Le premier forum des médias sur la santé infantile, la vaccination et la nutrition en Afrique de l’Ouest et du Centre se tient au lendemain de la journée internationale des droits de l’enfant qui se célèbre chaque année, le 20 novembre. Ce forum est organisé par le REMAPSEN qui a pour objectif principal de renforcer la communication autour des questions liées à la santé et à l’environnement à travers des productions médiatiques.

Alida AKAKPO

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici