Accueil SOCIÉTÉ Enseignement supérieur : le ministre Ihou réforme les examens de Licence et de...

Enseignement supérieur : le ministre Ihou réforme les examens de Licence et de Master

73
0
Enseignement supérieur : le ministre Ihou réforme les examens de Licence et de Master

Le ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche a rendu public ce jeudi un communiqué relatif à l’organisation des Examens d’Etat ou examens nationaux pour les parcours Licence et Master dans les établissements publics et privés d’enseignement supérieur.

La croissance de la demande des inscriptions au supérieur, l’expansion des systèmes d’enseignement supérieur et l’émergence des établissements privés d’enseignement supérieur ont des implications directes sur la qualité de l’enseignement, de la formation, des compétences, voire sur la reconnaissance des diplômes délivrés.

Enseignement supérieur : le ministre Ihou réforme les examens de Licence et de Master

Les examens harmonisés

Dans l’optique d’avoir des diplômes de qualité reconnu partout, « l’Etat togolais institue, à compter de la rentrée académique 2023-2024, des examens d’Etat ou examens nationaux dans tous les établissements publics et privés d’enseignement supérieur », indique le communiqué.

Cette décision traduit le souci constant du Gouvernement de garantir la qualité de l’enseignement supérieur et de la formation professionnelle, la fiabilité et la crédibilité des diplômes aux plans national et international et favoriser la mobilité et l’insertion professionnelle des diplômés. Elle fait suite à la mise en œuvre des offres de formations harmonisées, précise-t-il.

Enseignement supérieur : le ministre Ihou réforme les examens de Licence et de Master

Le ministre de l’enseignement supérieur souligne que « le découpage de l’année académique et les périodes des examens seront fixées en début de chaque rentrée par le ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche ».

Les semestres concernés

Il faut noter que cs examens seront organisés, pour l’année académique 2023- 2024, dans les unités d’enseignement des semestres 1 et 2 des parcours licence et master dans le respect strict du contenu des programmes de formation harmonisés.

Pour étudier et régler d’éventuelles problèmes spécifiques qui pourraient découler de l’application de la présente réforme, le ministre Ihou WATEBA envisage, à cet effet, de mettre en place des commissions.

Par ailleurs, toutes les autres modalités d’organisation de Licences et Masters nationaux seront définies par arrêté du ministre.

Enseignement supérieur : le ministre Ihou réforme les examens de Licence et de Master

Charbel SOSSOUVI

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici