Accueil SPORT Préliminaires LDC CAF : Asko de Kara mis à genoux par les Forces...

Préliminaires LDC CAF : Asko de Kara mis à genoux par les Forces Royales Marocaines

28
0
Préliminaires LDC CAF : Asko de Kara mis à genoux par les Forces Royales Marocaines

Le Stade de Kégué a accueilli cet après-midi la rencontre entre Asko de Kara et l’AS FAR du Maroc. Une rencontre qui s’inscrit dans le cadre des préliminaires de la Ligue des Champions. Match soldé par la victoire des marocains de l’ASFAR sur la plus petite des marques (0-1). La tâche devient plus dure pour les Kondonas qui doivent gagner avec deux buts d’écart au match retour pour accéder au prochain tour.

C’est dans une ambiance électrique que les poulains de Lambert César Amani ont disputé cette rencontre capitale face à l’ASFAR. Sous les yeux de l’honorable Meyebine Gnassingbé, les jaunes et noirs n’ont pas pu mettre la joie au cœur des supporters ayant massivement fait le déplacement du stade de Kégué pour les soutenir.

Asko inexistant en première période

Impuissants… C’est ce mot qui décrit parfaitement la réaction des Kondonas dans cette rencontre face aux coéquipiers de l’international togolais Ouro-Agoro Ismaël. Dès le début de la rencontre, le club champion du Togo peine à se retrouver dans la rencontre.

Lire aussi: Préliminaires Coupe CAF: L’ASCK peut se mordre les doigts

Ce qui a logiquement permis aux Forces Armées Royales du Maroc d’inscrire le seul et unique but de ce match aller. Sur une mauvaise relance de la défense d’Asko de Kara, Ouro-Agoro Ismael sert magnifiquement Lamine Diakité qui met la balle hors de portée de Drissa Kouyaté.

Asko de Kara ne réussira pas à remettre les pendules à l’heure avant la pause. Score à la mi-temps, un but à zéro en faveur des protégés du coach Mohamed Nasreddine Nabi.

Un manque cruel de réalisme

Au retour des vestiaires, c’est l’ASFAR qui s’est procuré la première occasion de la seconde partie. Une frappe de Ouro-Agoro Ismael qui bat le gardien du club togolais et qui est sauvé sur la ligne de but par la défense d’Asko de Kara. Après cela, les Kondonas ont montré un nouveau visage sur l’aire de jeu. Des occasions se multiplient sans concrétisation.

Avec le changement de système de jeu et l’entrée des joueurs comme Moussa Marone, Farid Tchadénou et Robert Kouyara, le jeu a pris une autre tournure. Malheureusement, aucun but ne sera marqué par le club champion du Togo.

L’équipe marocaine a repris le jeu à son compte dans les dernières minutes de jeu mais la défense d’Asko a répondu présente. Le score ne changera pas jusqu’au coup de sifflet final de l’arbitre sénégalais Daouda Gueye. Il faut noter une belle prestation des joueurs d’Asko comme Roland Amouzou, Kangnivi Ama-Tchoutchoui, Ulrich Quenum et Bode Abdoul-Sabourh.

Le voyage au Maroc s’annonce très compliqué voire périlleux pour la bande à Wome Dové. Pour un supporter, seul un miracle peut sortir Asko de cette situation au vu de la rencontre de ce jour. Lambert César Amani doit mobiliser sa troupe afin de pouvoir réaliser l’exploit au match retour.

Pour rappel, le match retour se déroulera au stade de Marrakech le 26 Août prochain.

Charbel SOSSOUVI

 

 

 

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici