Accueil SANTÉ Cancer au Togo: Les chiffres font peur

Cancer au Togo: Les chiffres font peur

215
0
Cancer au Togo: Les chiffres font peur

Au Togo, la bataille contre le cancer continue. Cette maladie prend de l’ampleur dans le pays. Elle a atteint de nouveaux sommets  en 2022. Plus de 7 000 nouveaux cas ont été répertoriés en 2022, selon les chiffres dévoilés par le ministère de la Santé .

Ces résultats ont été dévoilés lors de la présentation du registre national du cancer. Ladite présentation a été couplée du lancement d’une série de sensibilisations de points focaux, de surveillants et de chefs d’unité sur l’enregistrement des cas de cancer dans les formations sanitaires.

Une augmentation des cas de cancer dans le pays

C’est donc une véritable sonnette d’alarme pour la santé publique, les chiffres dévoilés ont été qualifiés par le Professeur Darre Tchin, titulaire d’anatomie et de cytologie pathologique, de fardeau nécessitant des actions immédiates.

« Le fardeau que le cancer représente aujourd’hui mérite de mettre en place des structures ou des outils pour avoir des données de qualité. C’est sur la base de ces données que les actions et les stratégies seront prises pour que notre pays puisse mieux impacter sur la prise en charge du cancer », explique-t-il.

Le choc est réel, avec près de 8 000 nouveaux cas documentés en 2022, une augmentation significative par rapport aux 5 200 cas de 2020. Une sous-estimation est admise, ajoutant une couche de complexité à une situation déjà préoccupante.

Lire aussi: Accidents de la route : le gouvernement togolais vient en aide aux victimes

Ce fléau ne fait pas de distinction. Les femmes et les hommes, sont tous touchés. En 2022, les cancers les plus fréquents chez les femmes étaient du sein et du col de l’utérus, tandis que chez les hommes, la prostate, le lymphome non hodgkinien et le cancer de l’estomac étaient les plus prévalents.

Cancer au Togo: Les chiffres font peurFace à cette réalité brutale, des actions de sensibilisation et de prévention s’imposent. Des mesures doivent être prises par l’exécutif togolais pour lutter contre ce fléau qui touche chaque coin du pays.

Charbel SOSSOUVI

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici