Accueil SOCIÉTÉ Togo: Un nouveau visage à la tête de la JCI

Togo: Un nouveau visage à la tête de la JCI

68
0
Togo: Un nouveau visage à la tête de la JCI

Le palais des congrès de Kara a résonné au rythme de la 37ème convention nationale de la Jeune Chambre Internationale Togo (JCI) du 25 au 28 Octobre 2023. Au cours de cet événement, Un nouveau bureau a été élu.

Le colonel Bakali Hèmou Badibawu, préfet de la Kozah, qui a parrainé cette édition, a été représenté par le directeur régional de la planification du développement et de l’aménagement du territoire. De même, le maire adjoint de la commune Kozah 1 a représenté le Maire. Parmi les participants, notons la présence de M. AGUIGAH K. Jean-Désiré, directeur de la maison des Jeunes de Kara, ainsi que les présidents locaux et de nombreux membres de la JCI Togo.

Etendre les activités de la JCI dans tout le pays

La convention s’est conclue par l’élection de Carmen Kekeli DOSSOU d’ALMEIDA en tant que nouvelle présidente de la JCI Togo pour l’année 2024. La passation de charges entre la nouvelle présidente et la présidente Nationale 2023 a été marquée par une prestation de serment, lors d’un gala mémorable.

Avant l’élection du nouveau bureau, Isabelle Afi AOKOU, la présidente Nationale a partagé ses réflexions . «  Nous sommes à Kara pour évaluer les activités de notre mandat, placé sur le thème « Lead and grow together, » communément appelé JCI au service du Togo, la JCI Togo a décidé de se réaffirmer en renforçant sa présence à travers le pays. Cette année, notre vision était d’ancrer nos activités dans la préfecture de la Kozah, puis de poursuivre cette expansion dans la région des Savanes».

Elle a ajouté  «  la JCI est présente dans plus de 120 pays dans le monde, et L’Afrique et le moyen Orient est la Zone dans laquelle se trouve le Togo. Cette convention nationale est notre dernière rencontre annuelle au cours de laquelle nous tenons une Assemblée générale, nous avons organisé des formations sur le thème Pouvoir et le leadership, ainsi que des aspects liés à la jeune chambre. Nous avons également abordé la manière de construire et maintenir des relations. En plus de ces activités, nous nous efforçons de proposer des solutions à la communauté, notamment en promouvant la paix et la cohésion sociale pour renforcer le tissu social».

Lire aussi: Université de Kara : Ouverture du centre « India corner »

Elle a conclu en expliquant le rôle de la JCI .« La jeune chambre internationale est un réseau mondial de jeunes de 18 à 40 ans. L’organisation met à notre disposition des outils pour nous former, identifier les problèmes dans la communauté, trouver des approches de solutions, et établir des partenariats technique et financier. Nous pouvons ainsi valoriser notre talent, ce qui fait de la JCI une véritable école. Grâce à cet échange culturel au-delà des frontières, du Benin au Burkina Faso et des pays du monde entier, nous créons un réseau qui nous permet d’accomplir de nombreuses choses. »

Ce fut un événement exceptionnel mettant en avant l’engagement de la jeunesse togolaise à travers la JCI.

Plaki SIMLIWA

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici