Accueil SOCIÉTÉ Hackathon CEDEAO 2023 : Des jeunes hackers en compétition à Lomé

Hackathon CEDEAO 2023 : Des jeunes hackers en compétition à Lomé

50
0
Hackathon CEDEAO 2023 : Des jeunes hackers en compétition à Lomé

Du 16 au 18 octobre 2023, le Togo accueille la deuxième édition de Hackathon de la CEDEAO. Le coup d’envoi de cette compétition est donné ce lundi, à l’Hôtel Sarakawa à Lomé. Le Hackathon de la CEDEAO 2023 est co-organisé par l’Agence Nationale de la Cybersécurité (ANCy), en partenariat avec le Ministère de l’Économie Numérique et de la Transformation Digitale, Cyber Defense Africa avec un soutien d’Expertise France.

Il réunit plus de 40 jeunes venus de 11 pays dont le Togo, membres de la Communauté Economique Des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO). Durant trois jours, ces jeunes talents du domaine de la cybersécurité seront soumis à des tests de piratage informatiques.

Un soutien pour les jeunes

Selon les organisateurs, l’objectif du Hackathon de la CEDEAO est de soutenir les jeunes dans le domaine de la technologie afin de créer une main d’œuvre cyber stable dans la sous-région. A l’issue de cette compétition, trois meilleurs jeunes hackers seront retenus et récompensés le mercredi 18 octobre 2023.

« L’objectif de ce Hackathon de pouvoir rassembler plus de jeunes impliqués dans les questions technologiques. En Afrique Occidentale, peu de jeunes s’intéressent à ce secteur. Alors il s’agit d’utiliser cette occasion pour les amener à plus s’intéresser à la technologie ou précisément à la cybersécurité. La cybersécurité comporte des aspects offensive et défensive. Ce que nous allons faire, c’est proposer des défis à tous les participants. Ils essayeront de pirater de manière très contrôlée et éthique des systèmes informatiques », a précisé Mme Folake OLAGUNJU, responsable projet à la CEDEAO.

Lire aussi: Togo: Echauffourée entre la Police Nationale et des brigands à Lomé

Pourquoi le Hackathon de la CEDEAO ?

Le Hackathon de la CEDEAO est un challenge régional de la Cybersécurité qui s’inscrit dans le cadre du programme OCWAR-C (« West African Response on Cybersecurity and Fight against Cybercrime » (Réponse de l’Afrique de l’Ouest sur la Cybersécurité et la lutte contre la Cybercriminalité). Il est initié en 2019.

« Le Hackathon de la CEDEAO est une initiative qui contribue à promouvoir la sensibilisation et l’éducation sur les questions de cybersécurité, et à favoriser le développement d’un écosystème numérique sécurisé et résilient. Il permet aux jeunes innovateurs de développer des solutions numériques adaptées aux besoins et aux réalités de notre région, tout en respectant les principes éthiques et les normes de sécurité », a souligné le Commandant Gbota Gwaliba, Directeur Général de l’Agence nationale de la cybersécurité (Ancy), lors de l’ouverture de 2ème de Hackathon de la CEDEAO à Lomé.

Le Hackathon de la CEDEAO 2023 fait suite à une présélection nationale après un concours dénommé ‘’Capture The Flag’’(CTF). Rappelons que le Hackathon de la CEDEAO est ouvert aux étudiants, passionnés de la cybersécurité ou professionnels dont l’âge est compris entre 18 et 35 ans.

Alida AKAKPO

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici