Accueil SOCIÉTÉ Liberté d’expression des médias: Etudiants et journalistes outillés

Liberté d’expression des médias: Etudiants et journalistes outillés

45
0
Liberté d'expression dans les médias: Etudiants et journalistes outillés

Ce vendredi, s’est tenue à l’auditorium de l’université de Lomé une conférence académique. Organisée par l’OTM (Observation Togolaise des Médias), cette conférence avait pour objectif de promouvoir la liberté d’expression et des médias, ainsi que de protéger les défenseurs des droits au Togo.

Ce projet, financé par l’Union européenne, vise à renforcer la liberté des médias ainsi que la protection des défenseurs des droits de l’homme au Togo. Il comprend des actions de lobbying et de plaidoyer basées sur les résultats d’études. De plus, il a pour objectif d’améliorer les capacités techniques et institutionnelles des bénéficiaires tels que les journalistes et les défenseurs des droits de l’homme. Ils recevront des outils et des compétences pour faire face aux menaces permanentes.

Gratitude de l’ISICA

Plusieurs personnalités ont pris part à cette conférence. Parmi ces derniers, nous pouvons noter le Directeur de l’Institut des Sciences de l’Information et de la Communication des Arts (ISICA), le président de l’OTM, la représentante de l’ambassadeur de l’Union européenne au Togo, la représentante de l’ambassadeur de l’Allemagne au Togo, le président de la CNDH, le représentant du président de la HAAC, des présidents d’organisations de presse, des docteurs et enseignants spécialistes du domaine médiatique.

Lire aussi: 36ème Assemblée Régionale de l’ATBEF Antenne Grand Nord : Un engagement renouvelé pour le bien-être Familial

Des journalistes, ainsi que des étudiants et futurs journalistes venant de l’ISICA et de l’École Supérieure des Techniques et Arts Graphiques (ESTAC) ont aussi marqué leur présence à cette conférence.

Le directeur de l’ISICA a exprimé sa gratitude d’accueillir cette conférence à l’université, soulignant l’importance de la formation des journalistes avec le soutien des professionnels déjà en exercice.

“Je suis vraiment honoré que ce soit ISICA qui accueille cette conférence à l’université. Cela démontre l’importance de la formation des journalistes, qui repose non seulement sur l’ancrage académique de l’université de Lomé, mais aussi sur le soutien des professionnels déjà en exercice. ‘’ Exprime t-il .

L’exercice du journalisme dans la liberté d’expression

Lors de cette conférence, de nombreux sujets ont été abordés, notamment l’utilisation des médias sociaux par les journalistes et les défenseurs des droits humains. Un panel a été réalisé par le journaliste GAWOU Innocent; le Docteur GNANE Napo et le Docteur AMEKUDJI Anoumou; pour discuter des enjeux éthiques et de la sécurité numérique auxquels font face les journalistes.Liberté d'expression dans les médias: Etudiants et journalistes outillés

Le président de l’OTM a également partagé des conseils précieux pour les étudiants en journalisme et en communication.
“Chers étudiants en journalisme et en communication, vous êtes appelés à exercer le métier du journalisme dans un environnement numérique dynamique, avec des opportunités professionnelles mais aussi des risques. Comprendre comment les acteurs utilisent les médias sociaux est essentiel pour s’approprier cette voie”, a t’il affirmé.

Les étudiants ont compris l’importance de développer un esprit critique dans les écrits et publications sur les réseaux sociaux.
Une étudiante en journalisme à l’ISICA affirme ceci. “Cette conférence m’a rappelé que je dois repenser et développer un esprit critique dans mes écrits et dans mes publications sur les plateformes et les réseaux sociaux”.

La responsabilité dans les publications sur les plateformes et réseaux sociaux incombe et les journalistes ainsi que tout le monde. Il est essentiel de faire attention à ce que nous publions afin de ne pas propager de fausses informations.

Esther KOLANI

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici