Accueil SANTÉ Fièvres Chikungunya et Dengue : Que faire pour les éviter?

Fièvres Chikungunya et Dengue : Que faire pour les éviter?

45
1
Fièvres Chikungunya et Dengue : Que faire pour les éviter?

L’Afrique de l’Ouest es confrontée ces derniers à des épidémies de fièvres particulières. Ces dernières sont le Dengue et le Chikungunya. Ce sont des fièvres virales hémorragiques qui se transmettent par la piqûre de moustiques. Celles-ci deviennent de plus en plus récurrentes dans la zone ouest-africaine.

Face à cette situation alarmante, le ministère de la santé, de l’hygiène publique et de l’accès universel aux soins prend de l’avance en informant la population togolaise sur les conduites à tenir pour éviter de contracter les fièvres Dengue et Chikungunya. Dans un communiqué en date du 28 Septembre 2023, l’instance dirigée par le Professeur Moustapha Mijiyawa est revenue en détails sur ces maladies auxquelles l’Afrique de l’Ouest est confrontée.

Manifestations du Chikungunya et du Dengue

Selon communiqué du ministère de la santé, le Dengue et le Chikungunya se manifestent par des symptômes bien précis. Ces derniers sont la fièvre, la faiblesse intense, les céphalées, les douleurs articulaires et/ou musculaires, les nausées, les vomissements, les éruptions cutanées etc… Il faut noter que ces symptômes peuvent être accompagnés ou non des conséquences graves sur la santé.

Lire aussi: Kara: Formation des acteurs locaux sur la gestion des marchandises dangereuses

Pour éviter au maximum les risques de contracter le Dengue et le Chikungunya, des mesures ont été prises par le ministère de la santé. Parmi celles-ci, nous pouvons retenir le maintien d’un niveau d’alerte élevé, le renforcement de la surveillance aux points d’entrée, l’organisation de la prise en charge des cas éventuels. Outre ces mesures, l’instance gouvernementale en charge de la santé invite la population à adopter des certaines habitudes pour éviter ces maladies.

Ces mesures sont les suivantes :

-Eviter les piqûres de moustiques en dormant sous une moustiquaire imprégnée, en portant des vêtements qui couvrent autant que possible tout le corps ;

-éliminer les déchets solides ;

-détruire les gites larvaires contenus dans les boîtes de conserves, les ustensiles de cuisine jetées à l’intérieur et autour de nos maisons ;

-assainir régulièrement notre environnement

Pour rappel, aucun cas de Dengue et de Chikungunya n’a été détecté pour le moment au Togo

Charbel SOSSOUVI

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici