Accueil POLITIQUE Assemblée 2023 de la Banque Mondiale : Sandra Johnson, applaudie pour les performances...

Assemblée 2023 de la Banque Mondiale : Sandra Johnson, applaudie pour les performances exceptionnelles du Togo

20
0
Assemblée 2023 de la Banque Mondiale : Sandra Johnson, applaudie pour les performances exceptionnelles du Togo

Du 9 au 15 octobre 2023, se tiennent à Marrakech (Maroc), les Assemblées annuelles des Conseils des gouverneurs du Groupe de la Banque mondiale et du Fonds monétaire international (FMI). La rencontre a permis de réunir une fois de plus des acteurs d’horizons divers autour des grands dossiers mondiaux. Il s’agit notamment des dirigeants du secteur public et privé, des représentants d’organisations de la société civile et des experts issus des milieux universitaires.

Au cours de ces assemblées 2023 de la Banque Mondiale, le Togo s’est brillamment illustré. La délégation représentant le pays était conduite par la Ministre, Secrétaire Générale de la présidence de la République Sandra Ablamba Johnson.

Une progression reconnue et saluée par la Banque Mondiale

En marge des Assemblées annuelles 2023 du Groupe de la Banque Mondiale et du Fonds monétaire international (FMI), la délégation togolaise a eu un échange fructueux avec le Vice-Président de la Banque Mondiale en charge de l’Afrique de l’Ouest et du Centre, Ousmane Diagana. Au cours de cette réunion bilatérale, le Togo a été félicité par le Groupe de la Banque Mondiale pour ses performances exceptionnelles pour l’année fiscale 2023.Assemblée 2023 de la Banque Mondiale : Sandra Johnson, applaudie pour les performances exceptionnelles du Togo

Lire aussi: Un important geste de bienfaisance pour la Rentrée Scolaire dans les Lacs : Une initiative parrainée par Sandra Johnson

Concrètement, le Togo a mobilisé montant total qui s’établit à 1134,63 millions de dollars en fin 2023, contre 238 millions de dollars en 2018. C’est-à-dire que le Togo a connu un taux de progression d’environ 381%. Ce qui lui permet donc de se démarquer en occupant la première place en matière de taux de décaissement au niveau du groupe et la première position en termes de taux de progression du CPIA.

Des efforts continus pour l’amélioration

Ce nouveau bond du Togo n’est pas un hasard. C’est surtout le fruit des réformes audacieuses engagées par le chef de l’État Faure Gnassingbé depuis quelques années. A cela s’ajoute un leadership éclairé, qui jours après jours, génère des résultats encourageants au plus grand bonheur des togolais. Et cette dynamique ne va que s’intensifier au fil du temps.

« Nous nous sommes convenus non seulement de redoubler d’efforts dans nos actions actuelles, mais aussi de mettre en place des critères plus rigoureux pour garantir la qualité de nos projets », a déclaré la ministre Sandra Ablamba Johnson.

Par ailleurs, elle n’a pas manqué de féliciter les équipes du bureau pays de la banque et celle de Washington pour leur constante disponibilité et leur agilité dans la mise en œuvre des projets.

« Je tiens à exprimer ma profonde gratitude envers les différentes équipes qui ont œuvré avec dévouement et passion. Une mention spéciale à l’équipe de la Cellule Climat des Affaires, ainsi qu’aux équipes du Ministère des Finances, du Ministère de la Planification et de la Coopération. Un grand merci également à tous les coordonnateurs de projets pour leur engagement sans faille », a-t-elle indiqué.

Tony A.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici