Accueil SOCIÉTÉ Violences basées sur le genre : le fléau combattu à la 3e édition...

Violences basées sur le genre : le fléau combattu à la 3e édition du Café genre

24
0
VBG: le fléau combattu à la 3e édition du Café genre

« Tous unis contre les violences basées sur le genre (VBG) : prévenir et éradiquer les violences à l’égard des femmes et des filles du Togo », c’est le thème au centre des échanges de la 3ème édition du ‘’Café Genre’’. Organisée par le Forum des femmes pour les femmes et les enfants, elle a eu lieu le mercredi 27 décembre 2023 à Lomé.

Lancés par le directeur de cabinet du ministère de l’action sociale, de la promotion de la femme et de l’alphabétisation, Ferdinand koffi Gani, représentant le ministre de tutelle, Adjovi Lolonyo APEDOH-ANAKOMA, les travaux de ‘’Café Genre’’ ont mis en lumière la nécessité de lutter contre les violences basées sur le genre au Togo. Il était aussi question d’évaluer les avancées et défis du Togo en matière d’égalité des genres et de lutte contre les violences basées sur le genre(VBG).

Statistiques éloquentes : prise en charge des victimes des VBG au Togo

Lors de l’évènement, il a été révélé qu’une femme sur 3 est victime de violence, qu’elle soit endogène, ou exogène en ce sens que l’éducation, les pratiques, le regard que porte la société sur la femme constitue un frein à son épanouissement.

D’après les données recueillies par les centres d’assistance aux victimes de violences liées au genre, un total de 9529 cas de violence envers les femmes et les hommes a été enregistré entre 2019 et 2022, soit une moyenne de 2382 cas par an. Cependant, ce chiffre sous-estime la réalité, car de nombreux cas de violence demeurent cachés en raison du silence et du manque de sensibilisation à la dénonciation, des attitudes encore très répandues au sein des communautés.

Lire aussi: Elections FTF: Guy Akpovy désormais seul en lice

« Un changement de paradigme s’impose, dans l’approche de la lutte pour l’égalité en matière de genre, notamment sur le volet des VBG. La conduite de cette transition dans le format de la lutte implique d’une part, l’impératif d’une réflexion complète et d’autre part celui d’une synergie d’action. Telle est la double mission que nous assignons à la troisième édition de nos rencontres Café Genre », a expliqué Molgah KADJAKA, membre du Forum des femmes pour la femme et l’enfant.

« Le concept en lui-même, s’est depuis les premières éditions, présenté comme, cadre de dialogue et de partage d’expériences et de bonnes pratiques en termes de lutte, pour la réduction des inégalités de genre, de lutte contre les VBG, et de prise en charge des survivantes. A travers cette troisième édition, dont nous avons l’honneur de procéder, à l’ouverture, qui exprime à la fois une projection et un programme d’action, nous recherchons clairement l’implication et l’action concertée de tous les acteurs », a-t-elle ajouté.

Rappelons que cette 3ème édition du ‘’Café Genre’’ du forum des femmes pour les femmes et les enfants s’inscrit dans le cadre de la campagne des 16 jours d’activisme et de lutte contre les violences à l’égard des femmes.

Alida AKAKPO

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici