Accueil SPORT Championnat Scolaire Africain: Le Togo en maître à domicile

Championnat Scolaire Africain: Le Togo en maître à domicile

98
0
Championnat Scolaire Africain: Le Togo en maître à domicile

Le Stade municipal de Lomé a vu le Togo marcher vers la gloire au Championnat Scolaire de la CAF. Dans une performance éblouissante, l’équipe togolaise féminine a vaincu le Ghana 1-0 lors de la finale de l’UFOA B. Un moment historique capturé par le talent de la milieu de terrain, Aawi Essodessam, qui a inscrit l’unique but à la 6e minute.

Dans ce duel intense, les Ghanéennes ont lancé des assauts furieux en seconde période, mais la défense tenace des jeunes togolaises, galvanisée par le soutien passionné de leur public, a résisté. Le but précoce s’est révélé décisif. Ce qui a propulsé les jeunes togolaises au titre de champion zonal.

Le Togo au sommet

Le Togo n’a pas seulement remporté le titre collectif. Les individualités aussi ont été primées. Martine Ablavi Adjoda du Togo a été couronnée meilleure joueuse, tandis que Priscilla Amedofum du Ghana a reçu le titre de meilleure gardienne. Nourah Karamoko de la Côte d’Ivoire a été sacrée meilleure buteuse avec 4 réalisations. Le Nigeria, récompensé pour son fair-play, ajoute une dimension éthique au tournoi.

Initié par le président de la CAF, Patrice Motsepe, ce championnat scolaire va au-delà de la compétition pure. Il met en lumière plus de 800 000 jeunes africains issus de 28 000 écoles de 44 pays. Structurée en phases nationale, zonale, et continentale, la compétition est un tremplin pour les jeunes talents. Il faut noter que les garçons togolais ont été éliminés en phase de poules.

Lire aussi: Elim CDM 2026 : « Je suis obligé de mal travailler pour gagner », dixit Paulo Duarte

Le championnat n’est pas seulement compétitif, il est aussi un terrain d’initiatives. Des programmes tels que le Programme des Jeunes Reporters, des Jeunes Arbitres, des Médecins, des Entraîneurs, et de Protection de la CAF ont été intégrés, façonnant les jeunes participants en athlètes et futurs leaders.

Après le triomphe togolais à l’UFOA B, les projecteurs se tournent vers les prochains tournois zonaux tels que UNIFFAC, COSAFA, CECAFA, et UFOA A. Les phases finales du Championnat Scolaire Africain en avril 2024.

Pour rappel, l’équipe vainqueur empoche une somme de 60 millions de Francs CFA pour sa victoire à cette compétition.

Charbel SOSSOUVI

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici