Accueil SOCIÉTÉ Togo: L’ANADEB lance le transfert des cantines scolaires aux communes

Togo: L’ANADEB lance le transfert des cantines scolaires aux communes

44
0
Togo: L'ANADEB lance le transfert des cantines scolaires aux communes

Le 18 janvier 2024, s’est tenu au Palais des Congrès de Kara, l’atelier régional de présentation de la stratégie de transfert de la mise en œuvre des cantines scolaires aux communes. Organisé par l’Agence Nationale d’Appui au Développement à la Base (ANADEB),  cette rencontre a réuni les acteurs clés de la décentralisation, tels que les Secrétaires Généraux des mairies, les Conseillers municipaux, les Directions régionales de l’éducation et de la planification.

L’objectif a été de présenter les communications sur le processus de transfert des cantines aux communes, les grandes orientations de la loi relative à l’alimentation scolaire au Togo et partager la stratégie du Togo en matière d’alimentation scolaire : politique, besoins, priorités.

Atelier régional de présentation de la stratégie de transfert et identification des communes pilotes par l’ANADEB

ALAO Brandao, directeur des opérations à l’ANADEB a souligné l’engagement ferme du Togo envers la décentralisation effective et le rôle crucial des communes dans le développement des territoires. La loi 2023, relative aux compétences des communes, a défini clairement que l’alimentation scolaire relève de la compétence propre des communes.

Ainsi, « l’Etat a développé une stratégie en plusieurs étapes visant à renforcer progressivement les communes pour qu’elles puissent prendre en charge la gestion des cantines scolaires, avec le soutien de l’agence ».

A en croire  ALAO Brandao, la stratégie sera mise en œuvre à travers une phase pilote qui débutera avec la sélection de 15 communes volontaires à travers le pays à raison de trois communes par région. Durant cette année scolaire en cours, ces communes seront renforcées et travailleront en étroite collaboration avec l’ANADEB pour assurer la gestion des cantines scolaires dans les écoles de leur territoire.

Lire aussi: Togo: Un nouveau marché voit le jour dans la commune Tchamba 2

À l’issue de cette expérience, un bilan sera dressé, et la stratégie sera partagée avec l’ensemble des communes du Togo, en vue d’une planification progressive de la prise en charge des cantines scolaires à travers tout le pays.

Il convient de souligner que la mise en œuvre des cantines scolaires est financée à 92% par l’État togolais, avec une contribution de 8% de la communauté pour la fourniture des repas. L’ANADEB assure l’accompagnement technique de proximité et le financement complémentaire nécessaire, tandis que les communautés concernées apportent leur soutien en nature ou en espèces.

Togo: L'ANADEB lance le transfert des cantines scolaires aux communesCette approche vise à accroître l’accès des enfants des communautés les plus défavorisées à des repas scolaires réguliers, améliorant ainsi leur présence et leur persévérance dans les écoles ciblées.

Une approche décentralisée pour une alimentation scolaire efficace

L’Agence Nationale d’Appui au Développement à la Base (ANADEB) a été désignée comme l’organisme public chargé de la mise en œuvre de la politique nationale d’alimentation scolaire et de la coordination du programme d’alimentation scolaire au Togo. Toutefois, dans le cadre de la décentralisation et des compétences propres des communes, le Conseil des Ministres du 18 Janvier 2023 a donné des orientations pour le transfert progressif de la gestion des cantines scolaires aux collectivités territoriales.

Togo: L'ANADEB lance le transfert des cantines scolaires aux communesCette nouvelle approche vise à renforcer le rôle des communes dans la mise en œuvre du programme d’alimentation scolaire au niveau local. La loi relative à l’alimentation scolaire énonce clairement que cette responsabilité implique et responsabilise les collectivités territoriales et les communautés à la base. Ainsi, l’ANADEB a initié une stratégie de transfert progressif des cantines scolaires aux communes, débutant par une phase pilote dans des communes volontaires.

Dans la région de la Kara, 129 écoles primaires publiques ont été sélectionnées pour bénéficier des cantines scolaires, qui seront progressivement transférées aux élus locaux. Trois communes pilotes seront choisies dans chaque région pour expérimenter cette nouvelle approche.

L’objectif est d’accroître l’accès à une alimentation scolaire suffisante et équilibrée pour chaque élève, en particulier ceux des zones les plus vulnérables, tout en favorisant le développement de l’économie locale et la participation des communautés.

Une fois la phase pilote achevée et évaluée, la stratégie de transfert des cantines scolaires aux communes sera généralisée à l’ensemble du pays. L’ANADEB travaillera en étroite collaboration avec les différentes parties prenantes pour élaborer un plan de déploiement progressif dans toutes les communes du Togo. Cela garantira une transition harmonieuse vers une gestion décentralisée et efficace des cantines scolaires, tout en renforçant le rôle des communes dans le développement local.

Le Togo franchit ainsi une étape majeure vers la décentralisation et l’autonomisation des collectivités territoriales. En transférant la gestion des cantines scolaires aux communes, le pays affirme son engagement en faveur de l’éducation, de la lutte contre la malnutrition et du développement local. Cette approche décentralisée permettra de mieux répondre aux besoins spécifiques des communautés et d’assurer une alimentation scolaire de qualité pour tous les élèves togolais.

Plaki SIMLIWA

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici