Accueil SOCIÉTÉ Promotion de la jeune fille au Togo : Le gouvernement densifie ses actions

Promotion de la jeune fille au Togo : Le gouvernement densifie ses actions

53
0
Promotion de la jeune fille au Togo : Le gouvernement densifie ses actions

Le 11 octobre est reconnu comme étant la journée internationale de la jeune fille par l’Assemblée Générale des Nations Unies. C’était lors de sa 89ème séance plénière du 19 décembre 2011, par la résolution 66/170. Une occasion de reconnaitre les droits des filles et les difficultés particulières auxquelles elles font face à travers le monde.

La journée internationale de la jeune fille a pour objectif de soutenir l’amélioration des perspectives d’avenir laissées aux jeunes filles et de sensibiliser l’opinion aux inégalités dont elles souffrent à travers le monde en raison de leur sexe. Cette journée permet également d’attirer l’attention sur la nécessité de relever les défis auxquels les filles sont confrontées et de promouvoir l’autonomisation des filles et la réalisation de leurs droits fondamentaux.

Le thème international retenu pour l’édition 2023 s’intitule : « Investir dans les droits des filles : notre leadership et notre bien-être ». A travers ce thème, l’on estime qu’il est urgent d’accorder plus d’attention et de ressources aux domaines clés qui permettent aux filles d’exercer leurs droits et de réaliser pleinement leur potentiel.

Célébration de la journée internationale de la jeune fille au Togo

Au Togo, plusieurs actions sont menées dans le cadre de la célébration de la journée internationale de la jeune fille. Cette année, la célébration sera entre autres marquée par des séances de sensibilisation dans certains établissements scolaires à Sokodé dans la région Centrale couplées d’octroi de prix à 220 meilleures filles de toutes les classes du secondaire à l’exception des classes de fin de cycle.

Lire aussi: Togo: La Police Nationale démantèle un réseau de braqueurs

Au cours de l’apothéose le 11 octobre 2023, les 05 meilleures filles au BEPC 2023 de chacune des cinq préfectures de la région Centrale soit 25 au total, recevront des prix d’excellence ; des séances de sensibilisations sont également organisées dans toutes les régions autour des thèmes national et international.

La jeune fille, une priorité dans l’action gouvernement

Au plan national, on retient le thème « Promouvoir l’excellence chez les filles, dans les filières porteuses, c’est développer leur résilience face aux défis dans un monde en constante évolution ».

‘’ Ce thème qui vise le développement du potentiel des filles en lien avec les exigences du monde du travail actuel, est en parfaite cohérence avec la vision du Chef de l’Etat, Son Excellence Monsieur Faure Essozimna GNASSINGBE à travers la Feuille de route gouvernementale 2020-2025 ’’ a souligné Mme Adjovi Lolonyo APEDOH-ANAKOMA, ministre de l’action sociale, de la promotion de la femme et de l’alphabétisation dans une interview.

Le thème national  s’inscrit également dans la logique des objectifs 4, 5 et 8 des Objectifs de développement durable relatifs respectivement à l’éducation inclusive et de qualité, à l’égalité de genre et l’autonomisation de toutes les femmes et fille et, au plein emploi productif et le travail décent pour tous’’ a-t-elle ajouté.

Pour rappel, l’éducation de la jeune fille est en marche au Togo. Les résultats du BAC II, 2021-2022 l’indiquent clairement. Le taux de réussite des filles est de 70,9 contre 83,5 pour les garçons en série C, 64,22 pour les filles contre 69,52 pour les garçons en série D et 74,9 contre 73,5 pour les garçons en série A. Ceci qui prouve la disparité entre filles et garçons et la préférence des filles des séries littéraires aux dépends des séries scientifiques.

Alida AKAKPO

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici