Accueil SOCIÉTÉ Prévisions saisonnières : Les agriculteurs du Sud du Togo doivent patienter avant...

Prévisions saisonnières : Les agriculteurs du Sud du Togo doivent patienter avant de semer

50
0
Prévisions saisonnières : Les agriculteurs du Sud du Togo doivent patienter avant de semer

Les agriculteurs du sud du Togo ont récemment été informés pour bien planifier leurs activités agricoles. Les résultats de la prévision saisonnière des caractéristiques agro-hydro-climatiques de la grande saison des pluies ont été dévoilés lors d’un atelier tenu les 18 et 19 mars à Kpalimé.Prévisions saisonnières : Les agriculteurs du Sud du Togo doivent patienter avant de semer

Cette rencontre est organisée par l’Agence Nationale de la Météorologie (ANAMET). Elle visait à doter les techniciens agricoles de l’Institut de Conseil et d’Appui Technique (ICAT) des outils nécessaires pour conseiller au mieux les agriculteurs, afin d’optimiser la production agricole.

Impact des prévisions sur les agriculteurs

Selon les prévisions présentées par les techniciens de l’ANAMET, la saison à venir connaîtra des variations pluviométriques importantes. Pour la période de mars à mai, le sud de la région maritime devrait passer d’une situation de précipitations déficitaires à une situation normale, tandis que le reste du pays bénéficiera d’une pluviométrie normale à excédentaire. En avril, mai et juin, une situation excédentaire est prévue dans l’ensemble du pays.

Lire aussi: Togo/Aviation Civile: Une nouvelle liaison encore établie

Ces prévisions mettent en lumière des défis potentiels pour les agriculteurs. Un démarrage de saison tardif, une fin précoce et des périodes prolongées de sécheresse sont anticipés. Des écoulements excédentaires sont également prévus dans certaines régions, ce qui pourrait entraîner des risques d’inondations.

Conseils pour les agriculteurs

Face à cette situation, des recommandations ont été émises à l’attention des agriculteurs pour minimiser les risques et optimiser leurs rendements. Il est notamment conseillé d’opter pour des variétés ou des cultures à cycle court, résistantes au stress hydrique. De plus, les agriculteurs sont encouragés à préparer leurs champs et à attendre les premières pluies utiles avant de semer.Prévisions saisonnières : Les agriculteurs du Sud du Togo doivent patienter avant de semer

L’importance de consulter les techniciens de l’ICAT pour bénéficier de conseils avisés dans tous les aspects de la pratique agricole a également été soulignée.

Alida AKAKPO

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici