Accueil SOCIÉTÉ Assemblée générale annuelle de la MUCAD à Kara : un bilan prometteur

Assemblée générale annuelle de la MUCAD à Kara : un bilan prometteur

44
0
Assemblée générale annuelle de la MUCAD à Kara : un bilan prometteur

La Mutuelle des Cadres pour le Développement (MUCAD) a tenu son assemblée générale annuelle le 30 mai 2024 à la Maison des Jeunes de Kara. Cet événement a été marqué par la présence de Kpatcha Aklesso, représentant le préfet de la Kozah, qui a inauguré les travaux. Des chefs traditionnels, des autorités politiques, civiles et militaires, des directeurs d’institutions de microfinance sœurs, des chefs de services, des sociétaires, ainsi que de nombreux autres invités étaient également présents.

Au cours de cette assemblée, plusieurs rapports ont été présentés : le rapport moral du conseil d’administration, le rapport d’activité du conseil de surveillance, le rapport d’activité du conseil de crédit et de recouvrement, ainsi que le rapport financier.

MUCAD, un engagement collectif pour le développement durable

Kondo N’gani, président du conseil d’administration, a souligné l’importance de cette assemblée : « Cette Assemblée Générale annuelle s’inscrit essentiellement dans le cadre normal de la vie de notre patrimoine à tous. Organe suprême, l’Assemblée Générale est le lieu où se fixent les grandes orientations que doit suivre notre mutuelle, Ce sera pour cette assemblée d’apporter des idées novatrices, de prendre des décisions adaptées nécessaires pour une institution qui se veut plus que jamais performante ».

Il a également mis en avant les réformes en cours et l’objectif de recueillir des propositions des sociétaires pour faire émerger la MUCAD.

Lire aussi: Kara : Assemblée Générale de la CAVEC-LIDAW

La MUCAD, avec ses six agences réparties dans les préfectures de la Kozah, Binah, Assoli et Denkpèn, vise à contribuer significativement à la réduction de la pauvreté par un développement humain durable.

Ses objectifs incluent le soutien aux micros, petites et moyennes entreprises, la promotion de la profession libérale, la valorisation des produits locaux, le soutien aux projets d’exportation, la solidarité entre les membres, et l’éducation économique et financière sur les notions d’épargne et de crédit.

Ptassa Maya, membre de la section ATchangbadè, a témoigné de son expérience positive avec la MUCAD : « À la MUCAD, c’est très bon. Les prêts sortent vite et les intérêts ne sont pas trop élevés. J’ai pu construire grâce à un prêt », a-t-il confié.

OUGANE Makiyè, membre depuis 2018, a également partagé son expérience : « Depuis que je suis intégrée à la MUCAD, j’ai eu beaucoup d’avantages. J’ai pu faire un prêt pour développer mon activité agricole, et cela s’est avéré très rentable », témoigne-t-elle alors qu’elle souriait.

La MUCAD, évoluant dans le secteur sensible de la microfinance, doit faire face à des défis tels que le recouvrement des créances et une concurrence accrue. Cependant, Kondo N’gani reste optimiste : « La MUCAD doit se démarquer par sa capacité d’adaptation et d’innovation pour continuer à être un acteur clé du financement à la base de nos populations », a-t-il indiqué.

Cette assemblée générale a permis de mettre en lumière les progrès réalisés par la MUCAD et de réaffirmer l’engagement collectif pour un développement durable et la prospérité de ses membres.

Plaki SIMLIWA

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici