Accueil SANTÉ Lèpre : les actions du Togo pour éliminer la maladie

Lèpre : les actions du Togo pour éliminer la maladie

35
0
Lèpre : des actions du Togo pour éliminer la maladie

La lèpre est l’une des maladies tropicales négligées(MTN) qui touche principalement la peau et les nerfs périphériques. Au Togo, comme dans plusieurs pays d’Afrique, d’Asie et d’Amérique Latine, elle reste un problème de santé public.

Cette maladie infectieuse chronique est causée par le bacille Mycobacterium leprae. Les autorités togolaises mènent des actions pour éradiquer cette maladie. Mais malgré l’existence d’un traitement efficace, des milliers de nouveaux cas sont recensés chaque année.

Lèpre, mode de transmission et symptômes

La lèpre se transmet par des gouttelettes d’origine nasale lors des contacts étroits et fréquents avec des personnes infectées et non traitées. Serrer les mains d’un lépreux, le serrer dans les bras, manger avec lui, s’asseoir à ses côtés ou être occasionnellement en contact avec une personne atteinte de la lèpre n’est pas un risque de contraction de la maladie.

Lire aussi: Togo/MAED : Un nouveau cadre de réinsertion des enfants en difficulté

Et un lépreux qui suit les traitements, n’est plus en mesure de transmettre la maladie. La lèpre est une infection qui provoque des lésions cutanées et nerveuses. Si ces dernières ne sont pas traitées, elles progressent et deviennent permanentes. Elles touchent ensuite la peau, les nerfs, les membres et les yeux.

Les efforts du Togo dans la lutte contre la lèpre

Les personnes atteintes de la maladie sont prises en charge dans le centre de santé de Kolowaré. Cette localité est située à 18Km de la ville de Sokodé. Là, les lépreux bénéficient des médicaments adéquats tous les jours. Au centre, les soins de ces personnes sont gratuits.

« Quand je suis venu dans le centre, ils m’ont pris en charge. Ils m’ont donné des comprimés et c’était gratuit et je venais prendre ça par mois. C’est le centre qui prend en charge, je ne paie rien. Les pansements se font aussi gratuitement dans le centre. Je me sens totalement soulagé et content de la prise en charge », a témoigné un patient dudit centre.

Lèpre : des actions du Togo pour éliminer la maladieRappelons que la léproserie de Kolowaré a vu le jour en 1935. Elle devient quelques années plus tard un centre de prise en charge grâce à l’ouverture d’un dispensaire et d’un cabinet médical doté de matériels performants.

Alida AKAKPO

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici