Accueil SOCIÉTÉ Togo/MAED : Un nouveau cadre de réinsertion des enfants en difficulté

Togo/MAED : Un nouveau cadre de réinsertion des enfants en difficulté

88
0
Togo/MAED : Un nouveau cadre de réinsertion des enfants en difficulté

La Maison d’Accueil des enfants en Difficulté (MAED) a été inaugurée le mardi 30 janvier 2023 à Lomé. Cette maison se trouve à Bè Anthonio Nétimé derrière la station d’essence Total de la rue de l’Ocam, dans la commune Golfe 1.

La MAED est à l’actif de l’association Solidarité mondiale pour les personnes démunies et les détenus (SMPDD). C’est un cadre dédié à la réinsertion des enfants en difficulté notamment ceux en conflit avec la loi et qui sortent du Centre d’accès au droit et à la justice pour enfants (CDAJE).

La mission de la MAED

La MAED a été réalisée grâce à l’accompagnement des ministères chargés de l’Action sociale et de la Justice. Elle a aussi reçu l’appui financier du CDK Groupe (une entreprise sociale et solidaire intervenant dans les domaines maritime, hôtelier, culture et artistique) et de l’association française Evit bugale ar bed (EBB).

Lire aussi: Togo/Série Ahoé: Le gouvernement veut apporter son soutien

Cette MAED s’inscrit dans le cadre du projet de réinsertion des enfants en conflit avec la loi de l’association SMPDD. Elle vise à rendre plus accessible la réintégration des enfants précités dans la société. Elle a une capacité d’accueil de 30 enfants dont 12 filles et comporte également des bureaux pour le personnel. Cet espace de transition est spécialement conçu pour les enfants en difficulté avant leur placement dans des Familles d’Accueil (FA).

Autres services de la MAED

Il prend en charge les jeunes en conflit avec la loi, en garde à vue, nés en prison, victimes des conséquences du divorce parental, immigrants, ainsi que ceux dont les parents sont en détention et abandonnés. La durée du séjour de transition est de trois mois ou plus, en fonction des circonstances individuelles.

Togo/MAED : Un nouveau cadre de réinsertion des enfants en difficulté L’accueil, le suivi médical et psychologique et le soutien éducatif sont autres services qu’assure la MAED. Elle prépare les enfants pour leur placement en Familles d’Accueil (FA). Elle identifie et forme également les familles correspondantes. Dans les FA, la MAED s’engage dans le parrainage des enfants placés et les soutient pour leur scolarisation et l’apprentissage d’un métier.

Pour rappel, ce cadre vient s’ajouter aux 79 structures d’accueil des enfants enregistrées par le ministère en charge de l’Action sociale sur le territoire national. Ce joyau intègre plusieurs services et options de prise en charge et contribue à l’effort du gouvernement dans la mise en place des réponses adéquates à la situation des enfants vulnérables.

Alida AKAKPO

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici