Accueil SOCIÉTÉ Kara: La mise en place de deux stations-services en vue

Kara: La mise en place de deux stations-services en vue

71
0
Kara: La mise en place de deux stations-services en vue

Le 17 Mai 2024, l’évêché de Kara a accueilli l’Atelier d’évaluation du rapport provisoire d’EIES (Étude d’Impact Environnemental et Social) des projets de construction et d’exploitation de deux nouvelles stations-services. L’un des projets se situe à Atchangbadè dans la commune de Kozah 4, sous la bannière d’Oando, et l’autre à Soumbou dans la commune de Kozah 3, développé par 3D Energy Sarl.

Cet atelier, coordonné par l’Agence Nationale de Gestion de l’Environnement (ANGE), a rassemblé divers acteurs concernés pour examiner les impacts environnementaux et sociaux de ces projets.

SERITCHI Magnibo, assistant au chef service audit-environnement au suivi du PGES (Plan de Gestion Environnementale et Sociale), a souligné l’importance du respect des normes environnementales et sociales. « L’ANGE coordonne les activités et donne des autorisations pour la mise en œuvre des projets. Les participants qui viennent généralement, c’est un comité, on l’appelle comité ad hoc, qui est mis en place par le ministre de l’Environnement sous proposition de l’ANGE », a-t’ il affirmé.

Kara: La mise en place de deux stations-services en vue

Il poursuit en ces termes. « Donc, la mise en place de ce comité tient compte des différentes structures impliquées dans la mise en œuvre du projet. Si je prends tel projet, il y a le ministère des Mines, la direction du travail par rapport aux aspects de prise en compte des travailleurs et les aspects sociaux. Maintenant, les autorités locales, la mairie, la préfecture, les riverains du site, le propriétaire terrien, pour être sûr que vraiment le site ne souffre pas de quelques inquiétudes que ce soit, » a-t-il expliqué.

Des projets bien encadrés par l’ANGE à Kara

SIMTCHOOU Maliwessong, consultant en évaluation environnementale pour le projet d’Atchangbadè, a expliqué que le projet vise à répondre à un besoin critique dans la région.

« Actuellement, il y a aucune station-service qui dessert la population sur une distance de 56 kilomètres entre Kara et Kabou. Donc le promoteur s’est dit que ce serait avantageux de mettre une station de service, d’abord pour son propre intérêt économique et aussi pour permettre à la population de se ravitailler facilement en hydrocarbures dans la zone, » a-t-il indiqué.

Lire aussi: Togo/Sport: Kevin Denkey remporte un prix

Ce projet qui sera financé par ALAIN PYA Sarl, En plus de répondre à une demande croissante en hydrocarbures, la station située sur une route internationale reliant le Bénin au Ghana inclura une supérette et une boutique de vente des lubrifiants. Oando c’est la société qui va aller prendre les hydrocarbures au niveau de la Société Togolaise des Hydrocarbures, la STE, qui va maintenant livrer à la société pour distribution. A l’issu de la visite du terrain, « c’est une zone un peu affaissée. Donc pour pallier cela, il faudrait faire le remblai pour atteindre le niveau, permettre la libre circulation >>, a-t-il ajouté.

Kara: La mise en place de deux stations-services en vueAFATSAO Kossi, consultant pour le projet de Soumbou, a détaillé les plans de cette station-service qui se situera le long de la route nationale numéro 1. Cette route, en pleine expansion, est un axe vital pour le transport de marchandises vers le port autonome de Lomé. Le site, encore vierge à ce jour, nécessitera des aménagements spécifiques, notamment la transplantation des espèces végétales protégées comme le néré et le karité.

« Nous aurons un bâtiment, nous aurons deux cuves d’une capacité totale de 25 000 litres. Donc ce serait en deux cuves, il y a 15 et 10. Après, les pompes comme d’habitude, les distributeurs, le vent, les pistes de circulation, avec les systèmes d’assainissement bien sûr, c’est ce qui est prévu pour le projet, » a-t-il indiqué.

Dans le cadre de ce projet, financé par 3D Energy Sarl, Des mesures de sécurité routière seront également mises en place pour gérer l’entrée et la sortie des camions.

Un développement soutenu et responsable 

Ces initiatives illustrent un engagement fort en faveur du développement économique local tout en respectant les exigences environnementales. La participation active des autorités locales et des parties prenantes dans le processus de validation souligne l’importance d’une approche collaborative et responsable.

Kara: La mise en place de deux stations-services en vueLes projets de stations-services à Atchangbadè et Soumbou représentent ainsi non seulement des opportunités économiques, mais aussi une amélioration significative des infrastructures pour les populations locales et les usagers des axes routiers internationaux.

Avec ces nouveaux projets, la région de la Kara est en bonne voie pour renforcer son réseau d’infrastructures essentielles, contribuant ainsi à son développement durable et à l’amélioration de la qualité de vie de ses habitants.

Plaki SIMLIWA

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici