Accueil Non classé Kara : Campagne de dissémination des rapports de l’ITIE-Togo pour les populations

Kara : Campagne de dissémination des rapports de l’ITIE-Togo pour les populations

21
0
Kara : Campagne de dissémination des rapports de l'ITIE-Togo pour les populations

Le comité de pilotage et le secrétariat technique du groupe multipartite de la mise en œuvre de l’Initiative pour la Transparence dans les Industries Extractives (ITIE) au Togo ont organisé une séance de dissémination pour permettre aux citoyens de disposer des informations ITIE ainsi que les rapports ITIE-Togo 2018, 2019 et 2020 pour les populations de la région de la Kara. L’assise s’est tenue le 28 juillet dernier à l’Evêché de Kara.

Cette campagne de dissémination a touché les chefs-lieux des régions du Togo. Il s’inscrit dans la norme ITIE qui exige que les rapports ITIE de 2018, 2019 et 2020 qui ont été publiés sur le site web du secrétariat technique soit accessible à tous les citoyens et fasse objet de débat public à travers tout le pays.

Les rapports ITIE-Togo 2018, 2019 et 2020

Kara : Campagne de dissémination des rapports de l'ITIE-Togo pour les populations

La contribution du secteur extractive à l’économie du Togo est au cœur de ces Rapports, « c’est d’abord les contributions du secteur extractive à l’économie du Pays, les contributions dans le PIB, qui tourne au tour de 1%, les contributions dans l’emploi qui tourne au tour de 0,60%, les contributions dans les exportations qui dépassent 22% et les contributions dans l’économie, dans les revenus de l’Etat, là ça fait 2,50% » a indiqué Didier Kokou AGBEMADON. Ce dernier est le coordonnateur National de la mise en œuvre ITIE-Togo.
Au cours de cette séance de dissémination, il a été présenté également des thèmes et des thématiques sur les aspects de l’environnement, sur la norme ITIE dans son ensemble et sur les aspects économiques et financiers.

La mise en œuvre de l’ITIE participe à l’émergence

Le but principal de la mise en œuvre de l’ITIE est de favoriser non seulement le rapprochement des chiffres mais aussi le rapprochement de toutes les parties prenantes, le rapprochement des citoyens et des gouvernants ainsi que les investisseurs à travers l’apprentissage du dialogue. Cela se fait également au niveau du groupe multipartite composé du gouvernement, des industries extractives et de la société civile.

Kara : Campagne de dissémination des rapports de l'ITIE-Togo pour les populations

Lire aussi: Togo: Le dialogue interreligieux au coeur d’un forum à Kara

La mise en œuvre de l’ITIE permet de donner les résultats sur le PIB, la création de l’emploie, les exportations et les revenus de l’Etat. Il n’y a pas que ça, lorsqu’une industrie extractive est implantée dans une localité, il y a la création de l’emploi ainsi que d’autres activités connexes, l’utilisation des sous-traitants, l’utilisation des fournisseurs.

Cela participe donc à l’émergence de cette localité. Didier Kokou AGBEMADON souligne en ces termes « La mise en œuvre de l’ITIE participe beaucoup à l’émergence des collectivités locales, ils ont des localités minières, et en ce qui concerne la répartition des revenus au niveau de ces collectivités, je veux parler des contributions obligatoires et des transferts infranationaux mais aussi il y a des contributions volontaires qui font partie des accompagnements des industries extractive dans ces localités » a-t-il souligné.

« Les entreprises extractives participent beaucoup aussi au soutien de l’économie de notre pays, de l’Etat par les différents payements ou bien les différentes recettes issues des payements au niveau des agences gouvernementales, que ce soit les impôts les douanes, la direction Générale des Mines, la direction générale du trésor, ou les autres même la Caisse Nationale de Sécurité Sociale. » a-t-il ajouté.

Plaki SIMLIWA

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici