Accueil SOCIÉTÉ Harmattan au Togo : faites attention à ces risques ?

Harmattan au Togo : faites attention à ces risques ?

148
0
Harmattan au Togo : faites attention à ces risques ?

Un vent chaud, sec et poussiéreux sévit depuis quelques jours au Togo. Il s’agit de l’harmattan. Il souffle du nord vers le sud en décembre, janvier et février. Il se fait sentir trois ou quatre fois par an et dure un ou deux jours, cinq ou six jours, et même quinze jours.

L’harmattan est considéré comme un vent mauvais en Afrique à cause de ses nombreuses conséquences. Dans cet article, nous allons voir les effets néfastes de l’harmattan et quelques mesures pour s’en protéger.

Les conséquences de l’harmattan

Chargé de nombreuses particules poussiéreuses, l’harmattan est la plupart du temps, l’origine des maladies bénignes pour certains et un peu plus sérieuses pour d’autres. Pendant la période de l’harmattan, l’on constate que la peau se craquelle, les muqueuses buccales se fendillent et les narines se dessèchent.

Lire aussi: Harmattan au Togo: Moustapha Mijiyawa sonne l’alerte

Le fait de tousser devient très difficile et pour se moucher déchire les vaisseaux et les fait parfois saigner. Il peut arriver de voir des traces de sang dans les crachats et dans la morve.
La grippe, la méningite, la pneumonie, l’asthme, la bronchite, la tuberculose sont entre autres maladies qui sévissent pendant l’harmattan.

Les mesures de protection

Pour être à l’abri de toutes les infections qu’entraine l’harmattan :
Il faut porter des vêtements lourds pour éviter de prendre froid la nuit et le matin. Porter le cache-nez, pour se protéger les voies respiratoires, il faut aussi humidifier les voies respiratoires : solutions de lavage physiologique, beurre de karité.

Boire beaucoup d’eau, permet aussi à résister à ce vent sec et poussiéreux. En cette période, les boissons contenant de la caféine, comme le café et même le thé, sont déconseillées. Ces boissons sont diurétiques et les diurétiques augmentent l’excrétion d’eau dans le corps.
Il est préconisé de se vacciner contre la grippe, la méningite.

Pensez à la méningite, quand il y a des céphalées violentes avec vomissement facile en jet. Consulter le médecin pour les traitements appropriés dès les premiers signes.

C’est important de donner à la peau un soin particulier en l’hydratant particulièrement avec le beurre de Karité. Pareillement pour les lèvres pour éviter qu’elles se dessèchent.

Alida AKAKPO

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici