Accueil SPORT Togo: La FTF sanctionne Semassi Fc de Sokodé

Togo: La FTF sanctionne Semassi Fc de Sokodé

38
0
Togo: La FTF sanctionne Semassi Fc de Sokodé

La Fédération Togolaise de Football (FTF) a rendu une décision capitale dans l’affaire opposant le joueur béninois Okotou Obi Ezeckiel et le club Sémassi FC de Sokodé. Cette décision, émanant de la Commission de Discipline de la FTF, est une victoire significative pour le joueur, établissant un précédent essentiel en matière de respect des contrats dans le monde du football.

L’origine de ce litige remonte au 22 février 2023, date à laquelle un contrat a été signé entre Okotou Obi Ezeckiel et Sémassi FC. Ce contrat, initialement prévu pour une durée de trois mois, était valable jusqu’à la fin de la saison en cours, au sein de laquelle le club Sémassi était engagé.

Non payement de certains frais

Cependant, la réalité s’est révélée bien différente pour le joueur. En dépit de ses attentes, il n’a jamais reçu sa prime de signature de contrat (300 000 FCFA) ni sa prime pour les matchs nuls joués (5 000 FCFA). De plus, son salaire mensuel de 150 000 FCFA n’a pas été versé pendant quatre mois consécutifs. Les frais de déplacement qui auraient dû lui être remboursés sont demeurés impayés.

Lire aussi:Golfe 5: Des mesures sévères pour l’année scolaire

Le joueur a également rencontré des difficultés pour obtenir une copie de son contrat, une demande qui n’a pas été satisfaite par Sémassi FC, en violation des accords contractuels.

La Décision de la Commission de Discipline de la FTF

À la suite d’un examen minutieux des preuves présentées par le joueur, la Commission de Discipline de la FTF a conclu que Sémassi FC avait clairement enfreint le contrat de travail. Le club a été tenu responsable du non-paiement des montants dus et du non-respect de ses engagements contractuels envers le joueur.

En conséquence, la Commission de Discipline  de la FTF a émis une décision exécutoire obligeant Sémassi FC à verser les montants suivants à Okotou Obi Ezeckiel :

1. Quatre mois de salaire impayé, totalisant 600 000 FCFA.
2. La prime de signature de contrat de 300 000 FCFA.
3. La prime pour les matchs nuls joués, s’élevant à 5 000 FCFA.
4. Les frais de soins de santé, d’un montant de 45 270 FCFA.
5. Les frais engagés pour la procédure de réclamation.

Sémassi FC a été sommé de procéder à ces paiements dans un délai strict de 30 jours à compter de la date de la décision de la Commission de Discipline. En cas de non-respect de cette échéance, des sanctions plus sévères pourraient être appliquées.

Cette décision marque une victoire pour Okotou Obi Ezeckiel et souligne l’importance du respect des contrats de travail dans le football professionnel. Elle envoie un message fort aux clubs quant à l’obligation de respecter leurs obligations contractuelles envers les joueurs. Cette affaire rappelle également l’impératif de maintenir l’intégrité et le fair-play dans le monde du football.

Charbel SOSSOUVI

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici