Accueil POLITIQUE Togo/ Ferrailles: Le gouvernement prend de nouvelles mesures

Togo/ Ferrailles: Le gouvernement prend de nouvelles mesures

140
0
Togo/ Ferrailles: Le gouvernement prend de nouvelles mesures
Large tracked excavator working a steel pile at a metal recycle yard, France

Dans le paysage économique togolais, un vent de changement souffle sur le secteur de l’exportation des ferrailles. Après une période d’interdiction, de nouvelles mesures émergent, tracées par la vision d’encourager la transformation locale des matières premières.

C’est dans un communiqué en date de 02 février 2024 que la ministre du commerce Kayi Mivedor a publié la décision. Un tournant majeur dans un secteur en quête de renouveau.

Encourager la transformation locale des ferrailles

La toile de fond de cette transformation radicale dans le secteur des ferrailles repose sur la limitation de l’exportation aux métaux transformés par les industries locales. Un gage de valorisation du travail sur place et un moteur puissant pour stimuler l’économie.

Les premiers jalons sont déjà posés avec des prix fixés pour les métaux non ferreux. À 910 FCFA le kilo pour l’aluminium et 640 FCFA le kilo pour les batteries, ces tarifs visent à garantir une rétribution équitable, tout en encourageant les unités industrielles locales.

Lire aussi: Togo/Cinéma : ‘’A l’épreuve du goumin’’ mis sur le marché international

La collecte et l’exportation des ferrailles et de leurs dérivés connaissent une ascension remarquable au Togo ces dernières années. L’ambition des autorités est claire. Il s’agit d’hisser le pays au rang des producteurs de produits ferreux recyclés de qualité dans la sous-région.

Dans cette quête vers l’avant, le Togo sculpte son destin économique, affirmant sa place dans la révolution métallurgique régionale. Une ère nouvelle s’ouvre pour le pays pour propulser sur la scène mondiale de l’exportation de ferraille, avec une transformation locale au cœur de cette success story en devenir.

Charbel SOSSOUVI

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici