Accueil SOCIÉTÉ Epé-Ekpé 2023: Voici le message de la pierre sacrée

Epé-Ekpé 2023: Voici le message de la pierre sacrée

243
0
Epé-Ekpé 2023: Voici la message de la pierre sacrée

La 360ème édition de la fête traditionnelle Épé-Ekpé a été lancée officiellement dans un éclat de couleur et de culture. Malgré quelques soubresauts en début de matinée, la cérémonie d’ouverture s’est tenue en début d’après-midi à Aného, la ville historique du Togo qui est le berceau de cette célébration.

La cérémonie d’ouverture a été honorée par la présence de dignitaires gouvernementaux et municipaux, dont les ministres Kossi Gbenyo Lamadokou, en charge de la culture, et Myriam Dossou D’Almeida, en charge du développement à la base. L’ambassadeur de France au Togo, Augustin Favereau, a également participé à cette cérémonie riche en symbolisme et en tradition.

Des projets de grande envergure pour la ville d’Aneho

Cette année, Épé-Ekpé est placée sous le thème inspirant « Épé-Ekpé : Un patrimoine à valoriser, à protéger, à chérir et à préserver ». Ce thème souligne l’importance de préserver et de promouvoir cette riche tradition culturelle.

L’un des moments forts de la cérémonie a été le discours du Prince Régent Folly Bébé, qui a formulé une demande spéciale au ministre de la Culture et du Tourisme. Il a plaidé pour l’inscription de la forêt Avé Gbatsopé au patrimoine de l’UNESCO, une démarche cruciale pour la préservation de ce joyau naturel.

Lire aussi: Epé-Ekpé 2023 : Ça tourne au vinaigre

Le ministre Kossi Gbenyo Lamadokou a rassuré le peuple Guin que des démarches sont déjà entreprises pour inscrire ce site au patrimoine mondial de l’UNESCO. Cette forêt n’est pas le seul site qui fait l’objet de telles démarches, car des efforts similaires sont déployés pour l’agglomération de Glidji.

Epé-Ekpé sous le signe du pardon

Épé-Ekpé ne se limite pas à des retrouvailles festives, c’est aussi un moment privilégié pour affirmer l’identité Guin. Le ministre a également annoncé des projets visant à favoriser le tourisme dans la région des Lacs, montrant ainsi l’engagement envers le développement durable.

L’un des moments centraux de l’événement est la prise de la pierre sacrée, qui cette année arbore la couleur du blanc sale. Pour cette année, le message de la pierre est clair. Elle appelle les natifs du peuple Guin au pardon. Des sacrifices doivent être aussi faits dans les palais royaux et ancestraux pour que la paix revienne.

Épé-Ekpé, au-delà de sa dimension festive, demeure une célébration de l’histoire et de la culture du Togo, rappelant l’importance de préserver ces trésors pour les générations futures.

Charbel SOSSOUVI

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici