Accueil SOCIÉTÉ Togo : Un colloque scientifique réunit les universités de Kara et de Parakou

Togo : Un colloque scientifique réunit les universités de Kara et de Parakou

46
0
Togo : Un colloque scientifique réunit les universités de Kara et de Parakou

Dans le but de revisiter et analyser les stratégies préconisées par les plans nationaux de développement des Etats de l’Afrique de l’Ouest, qui se trouvent à la croisée des chemins et confronté aux défis que posent les mégas tendances mondiales, l’Université de Kara en collaboration avec l’Université de Parakou a fièrement lancé ce 11 Septembre 2023 au palais des congrès de Kara la 5eme édition du colloque scientifique international pluridisciplinaire. L’évènement est centré sur le thème  « Développement inclusif de l’Afrique de l’Ouest à la croisée des tendances mondiales : quels défis pour les plans nationaux de développement ».

Ce colloque se tiendra du 11 au 15 Septembre 2023. Ont pris part à l’ouverture de ce colloque, PIDABI Pawoubadi (maire de la commune de Kozah 1), le Président de l’Université de Kara, le Recteur de l’Université de Parakou, les vice-recteurs de l’Université de parakou, les agents comptables de l’Université de Kara et de Parakou, des Directeurs régionaux des services déconcentré de L’Etat, des Secrétaires régionaux, des doyens et vice-doyens, des enseignants chercheurs, des autorités politiques administratives traditionnels et religieuse, des étudiants et bien d’autres invités.

Les deux universités se penchent sur les défis de l’Afrique à Kara

Professeur PALI Tchaa, président du comité d’organisation dans son allocution a indiqué que le thème choisi est «  une histoire de s’interroger sur les défis qui font feu au regard de toute les influences externes qui pourrait être celle des plans Nationaux de développement de nos différent pays » dit-il.

Le Président de l’Université de Kara professeur TCHARIE Kokou, dans son allocution d’ouverture, a souligné le caractère critique du sujet+. « L’Afrique a d’énormes difficultés. L’environnement, les crises de tout genre, les risques de catastrophes. Que peut ont faire pour soulager ou pour aider nos décideurs à mieux nous gouverner c’est ça notre défi » a-t-il expliqué.

« Il est question pour nous universitaires et particulièrement de l’Université de Kara de voir ensemble avec les milieux Universitaires Ouest-Africain et au-delà, ce que le monde universitaire peut apporter au plans Nationaux de développement pour les aider à se concrétiser et ceci pour apporter aussi une certaine contribution aux efforts que les Gouvernements sont déjà en train de faire suivant les ODD (Objectifs de Développement Durable) dont l’échéance est de 2030 » a expliqué le professeur PALI Tchaa.

Lire aussi: Togo: Yawa Kouigan installée dans ses nouvelles fonctions

« Les thématiques qui seront développées vont se dérouler en 7 ateliers et ces ateliers vont Développer tout ce qui est détailles, recherches, résultats, propositions concrètes. Que cela relève de l’économie, du monde Agricole, du monde de la justice ou du droit, du monde sociaux économique, ou de tout autres domaines de recherche, que cela soit une contribution au développement et à la réalisation des objectifs des plans Nationaux de développement de nos pays » a-t-il indiqué.

Bonnes relations entre les deux universités

Le professeur Bertrand SOGBESSI, Recteur de l’Université de Parakou a pour sa part exprimé la joie qui anime toutes les deux Universités dans l’organisation d’un tel colloque. Il a également rappelé l’importante relation sans commune mesure qui existe entre les deux universités, il a aussi rappelé le rôle des Universités face aux défis mondiaux.

Cette cérémonie d’ouverture officielle du colloque scientifique international a été aussi marquée par une conférence inaugurale présentée par la Professeur MOUZOU-HOUZOU Prénam. Cette conférence avait pour objectif d’échanger sur les principaux défis de mise en œuvre des Plans Nationaux de Développement (PND) dans les pays Ouest-Africains et d’identifier des approches de solutions.

Il faut noter que les deux Universités expriment l’espoir que ce colloque ouvrira la voie à de futurs efforts de collaboration et que les discussions qui se tiendront au cours des prochains jours auront des impacts durables sur la formulation de politiques et de stratégies pour le développement inclusif de l’Afrique de l’Ouest.

Plaki SIMLIWA

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici