Accueil SOCIÉTÉ Kara/ ATBEF : Clôture du projet d’éducation sexuelle complète pour les jeunes handicapés

Kara/ ATBEF : Clôture du projet d’éducation sexuelle complète pour les jeunes handicapés

49
0
Kara/ ATBEF : Clôture du projet d'éducation sexuelle complète pour les jeunes handicapés

L’Association Togolaise pour le Bien-Être Familial (ATBEF), à travers le Mouvement d’action des Jeunes (MAJ), a célébré avec succès la clôture de son projet innovant visant à « Promouvoir une éducation sexuelle complète des adolescents et des jeunes handicapés dans la préfecture de Kozah, dans la région de Kara au Togo ». La cérémonie s’est tenue le 27 décembre 2023 à la salle de délibération de la mairie commune Kozah 1, marquant ainsi une étape importante dans l’inclusion éducative.

Le projet, initié le 15 septembre 2023 sous la direction de M. Pidabi Pawoubadi, Maire de la Commune Kozah 1, avait pour objectif de faciliter l’accès à une éducation sexuelle complète (ESC) pour les adolescents et les jeunes en situation de handicap. La clôture officielle a été honorée par la présence du représentant du maire de la commune Kozah 1, du délégué général de l’université de Kara, du directeur du centre des aveugles de Kara, du président de l’association des personnes en situation de handicap, de la conseillère point focal santé sexuelle et reproductive de la mairie, ainsi que des membres du MAJ.

L’ATBEF à la rescousse des jeunes handicapés

Le coordonnateur par intérim de l’ATBEF antenne Grand Nord, clôturant la cérémonie, a souligné les perspectives futures du projet. « La mobilisation des ressources en faveur des activités de l’ATBEF, en particulier pour le mouvement d’action des jeunes, est cruciale. Si les jeunes ont réussi à gérer ce projet, cela témoigne de leur capacité à relever des défis plus importants. Nous sommes déterminés à les accompagner pour mobiliser des ressources au niveau des communes et d’autres partenaires, mettant ainsi en œuvre les recommandations formulées lors de cette cérémonie de clôture. »

Lire aussi: Kara : fin du camp des évaluateurs émergents francophones

Le président du MAJ a partagé son enthousiasme quant aux résultats du projet. « Pour la première fois, l’ATBEF a inclus les personnes en situation de handicap dans l’enseignement de l’éducation sexuelle complète. Ils connaissent désormais leurs droits, savent comment réagir et dénoncer la violence. Nous espérons que cette avancée favorisera leur pleine intégration et qu’ils ne seront plus marginalisés. »

Mamadou Aminatou, membre du MAJ, a témoigné des bénéfices personnels du projet : « Ce projet m’a apporté beaucoup. Grâce aux sensibilisations, je peux m’exprimer librement. Avant, ce n’était pas facile pour moi. Il m’a également permis de comprendre l’éducation sexuelle complète. »

La clôture réussie de ce projet pionnier témoigne de l’engagement de l’ATBEF et du MAJ en faveur de l’inclusion éducative et de la promotion d’une éducation sexuelle complète pour tous les jeunes, indépendamment de leurs capacités.

Plaki SIMLIWA

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici