Accueil SOCIÉTÉ Université de Lomé : le Professeur Adama Kpodar doit chausser plus grand...

Université de Lomé : le Professeur Adama Kpodar doit chausser plus grand que…

54
0
Université de Lomé : le Professeur Adama Kpodar doit chausser plus grand que…

Ce n’est plus un secret. Le Professeur Adama Kpodar a les rênes de l’Université de Lomé depuis ce mardi 05 septembre 2023. C’était à l’occasion d’une cérémonie de passation de services qui s’est déroulée à la salle Ahadji de la présidence de l’université, en présence d’éminentes personnalités gouvernementales et universitaires. Parmi les intervenants ce jour-là, le ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, Majesté Ihou Wateba, a retenu notre attention de manière particulière.

Clamant haut et fort les réalisations et les métamorphoses opérées par le Professeur Dodzi Komla Kokoroko, il adresse au même moment un message fort à l’endroit du nouveau président de l’Université de Lomé, Prof Adama Kpodar.

Une pression positive pour Adama Kpodar

Après sept fructueuses années à la tête de l’Université de Lomé, le Professeur Dodzi Komla Kokoroko a laissé derrière lui un héritage impressionnant. Son successeur, le Professeur Adama Kpodar est conscient qu’il doit s’inscrire dans la continuité de ces réalisations exceptionnelles, même s’il sait que cela ne sera pas une tâche aisée. « En dehors de tout ce que le Professeur Kokoroko a construit, je pense que nous allons construire sur ce qu’il a déjà bâti », a-t-il clairement exprimé.

Lire aussi: Togo : le processus de remplacement de membres de la Cour constitutionnelle ouvert

Cependant, le Professeur Kpodar doit faire face à une pression grandissante, à l’aune des mots forts du ministre Ihou Wateba. Ce dernier a souligné la nécessité de maintenir le cap des succès passés. « Il n’y a pas de budget d’investissement pour les universités. Il n’y a que des budgets de fonctionnement. Ça a été ainsi depuis 15 ans. Construire 1 km de route revient à 1 milliard de francs CFA. Nous avons à l’intérieur de l’Université 4 voire 5 km de route sans compter les amphithéâtres. Je suis certes à la tête de l’enseignement supérieur, mais c’est le meilleur de nous tous », a déclré le ministre Ihou, faisant référence au Professeur Kokoroko.

Une mission haletante…

Le ministre Ihou Wateba n’a pas mâché ses mots lorsqu’il a évoqué la succession du Professeur Kokoroko. Il a souligné que ce moment était l’occasion pour les successeurs, en particulier le Professeur Adama Kpodar, de prendre leurs responsabilités : « Nous célébrons aujourd’hui le retrait aux affaires d’un grand homme. C’est donc un devoir pour ses successeurs, notamment le Professeur Adama Kpodar……. ».

Pour finir, le ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche a formé ses vœux généreux vis-à-vis du Professeur Kpodar en ces termes. « Cher frère, je te souhaite beaucoup d’intelligence pour mieux faire, parce qu’il y a des chantiers non achevés. Nous allons ensemble réussir à les achever et faire davantage » a-t-il conclu.

La pression est donc bel et bien présente pour le Professeur Adama Kpodar, qui devra faire preuve de détermination et d’innovation pour maintenir la prospérité de l’Université de Lomé, tout en respectant l’héritage exceptionnel laissé par son prédécesseur.

Charbel SOSSOUVI

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici