Accueil SOCIÉTÉ Togo: Visite de l’ambassadeur de France à la HAAC

Togo: Visite de l’ambassadeur de France à la HAAC

22
0
Togo: Visite de l’ambassadeur de France à la HAAC

L’ambassadeur de France au Togo, Augustin FAVEREAU a échangé avec les responsables de la Haute Autorité de l’Audiovisuelle et de la communication (HAAC) sur le fonctionnement de l’institution. C’était au cours d’une visite de travail ce mardi 10 octobre 2023, au siège la HAAC à Lomé.

L’objectif de cette visite est de renforcer les liens de partenariat entre la France et le Togo dans le secteur médiatique. Une première visite qui a permis à Augustin FAVEREAU de constater les installations de division de monitoring de l’instance de régulation des médias.

Il a, également, visité un certain nombre de services de la HAAC. Ce qui « a permis de réfléchir ensemble au partenariat entre la France et le Togo dans le domaine des médias… Il y a toute une série de dispositifs qui sont en cours pour renforcer les médias », a précisé Augustin FAVEREAU.

Aussi, a-t-il assisté à une démonstration d’un logiciel qu’il a trouvé intéressant. « Un sujet qui me tient à cœur : c’est la consolidation des médias notamment dans les régions en particulier le soutien aux médias dans les langues locales. La rencontre a permis d’échanger avec le président de la HAAC et puis l’ensemble du collège sur toutes ces perspectives de coopération qui vont se poursuivre », a-t-il ajouté.

Les missions de la HAAC

La Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la communication (HAAC) est une institution qui œuvre pour garantir et assurer la liberté et la protection de la presse et de tous moyens de communication de masse dans le respect de la loi. Elle veille également au respect de la déontologie en matière d’information et à l’accès équitable des partis politiques, des associations et des citoyens aux moyens officiels d’information et de communication.

Lire aussi: Lonkelew : Les consultants junior envoyés en mission

On peut aussi citer comme mission la garantie de l’utilisation équitable et appropriée des organismes publics de presse et de communication audiovisuelle par les Institutions de la République ; chacune en fonction de ses missions constitutionnelles et l’assurance du cas échéant les arbitrages nécessaires et la garantie de l’éveil juridique en période électorale.

Pour rappel, la France met en œuvre avec le Togo, le Projet de Formation et d’Appui au secteur de l’Audiovisuel et des médias (PROFAMED) qui permet d’accompagner les réformes prévues au Togo, de consolider la démocratie et la liberté d’expression ainsi que d’apporter un appui décisif à la formation des journalistes et professionnels des médias togolais.

Alida AKAKPO

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici