Accueil Non classé Violence Basée sur le Genre : 16 jours pour promouvoir la lutte contre...

Violence Basée sur le Genre : 16 jours pour promouvoir la lutte contre le phénomène

32
0
Violence Basée sur le Genre : 16 jours pour promouvoir la lutte contre le phénomène

La campagne annuelle internationale « 16 Jours d’activisme contre la violence basée sur le genre à l’égard des femmes et des filles » bat son plein depuis quelques jours. Lancée le vendredi dernier par l’équipe Europe au Togo, elle est axée sur le thème : « Je dis STOP à toutes les violences faites aux femmes et aux filles ».

Cette campagne annuelle mobilise les personnes et les organisations pour mener des actions visant à mettre fin à la violence à l’égard des femmes et des filles. Au Togo, la campagne connait la participation d’éminentes personnalités et influenceurs du pays à savoir Sheyi Adébayor, Maman Taméa, Julio Têko, Océane Codjia, King Mensah, Jean-Pierre Azanledji, Bernice Agbodjinou, Elsa M’Benna Ba et Labioko (Sandra Marilyne).

Les activités de la campagne

Plusieurs manifestations sont inscrites à l’agenda de la campagne annuelle internationale « 16 Jours d’activisme contre la violence basée sur le genre à l’égard des femmes et des filles ». Il s’agit des évènements et des témoignages des victimes à partager.Violence Basée sur le Genre : 16 jours pour promouvoir la lutte contre le phénomène

Des débats radios seront réalisés, ainsi que des visites de terrain et d’information pour sensibiliser aux violences faites aux femmes et aux filles qui touchent une femme/fille sur trois, au Togo.

Quand parle-t-on de Violence Basée sur le Genre ?

Appelée aussi violence sexiste, la Violence Basée sur le Genre se réfère à l’ensemble des actes nuisibles, dirigés contre un individu ou un groupe d’individus en raison de leur identité de genre. Elle est constituée des violations des droits humains les plus répandues dans le monde : aucun pays n’est épargné et toutes les classes sociales sont concernées.

Lire aussi: Togo/Vaccin contre le cancer du col de l’utérus : y’a-t-il une crainte ?

Violence Basée sur le Genre : 16 jours pour promouvoir la lutte contre le phénomèneLes femmes et les filles sont particulièrement exposées à diverses formes de violences sexistes, à savoir la violence conjugale, la violence non conjugale, les violences de genre contre les enfants, les mariages précoces/forcés, les féminicides et les mutilations génitales féminines. Ces violences ont plusieurs causes et de graves conséquences sur les victimes.

Notons que la campagne annuelle internationale « 16 Jours d’activisme contre la violence basée sur le genre à l’égard des femmes et des filles » a démarré le 25 novembre, à l’occasion de la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes. Elle prendra fin le 10 décembre qui marque la Journée des droits humains, indiquant ainsi que la violence à l’encontre des femmes constitue une violation des droits humains la plus répandue dans le monde.

Alida AKAKPO

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici