Accueil OFFRES Togo : un nouveau concours est lancé

Togo : un nouveau concours est lancé

207
0

Le ministre de l’action sociale, de la promotion de la femme et de l’alphabétisation et celui délégué chargé de l’enseignement technique et de l’artisanat ont signé ce lundi 07 août 2023 un arrêté portant ouverture d’un concours.

Selon le document, il s’agit du recrutement de la nouvelle cohorte d’étudiants pour la promotion 2023-2024 de à l’école nationale de formation sociale (ENFS).

Conditions du concours

« Le concours est ouvert aux Togolais des deux sexes », détaille l’arrêté interministériel qui précise les conditions que sont :

Cycle 1 :

  • être titulaire du BEPC ou de tout autre diplôme reconnu équivalent ;
  • être âgé de 18 ans au moins et de 30 ans au plus à la date du concours.

Cycle 2 :

  • être titulaire du Baccalauréat deuxième partie séries A, D, Gou de tout autre diplôme reconnu équivalent;
  • être âgé de 18 ans au moins et de 30 ans au plus à la date du concours.

Peuvent également concourir :

  • sur autorisation du ministre de tutelle, les fonctionnaires agents de promotion sociale (APS) ayant une expérience professionnelle de cinq (05) ans révolus (attestée par l’autorité compétente) et âgés de 40 ans au plus à la date du concours
  • les agents de promotion sociale (APS) non fonctionnaires ayant attesté une expérience professionnelle avérée de deux (02) ans au moins et âgés de 40 ans au plus à la date du concours.

Ces candidats vont composer dans les épreuves suivantes :

Cycle 1 :

  • une épreuve de culture générale (durée 2 heures-coefficient 3);
  • une épreuve de composition française (durée 2 heures-coefficient 2).

Cycle 2:

  • une épreuve de culture générale (durée 2 heures-coefficient 3):
  • une épreuve de dissertation française ou de commentaire de texte (durée 4 heures coefficient 2).

En ce qui concerne le dossier de candidature, il comporte les pièces ci-après, est adressé au ministre de l’action sociale, de la promotion de la femme et de l’alphabétisation :

  • une demande manuscrite timbrée (timbre fiscal) à 500F mentionnant le centre d’examen choisi:
  • une copie légalisée du diplôme;
  • une copie légalisée du bulletin de naissance ou de toute autre pièce en tenant lieu;
  • une copie légalisée du certificat de nationalité togolaise;
  • un extrait de casier judiciaire datant de moins de trois (03) mois
  • un certificat médical datant de moins de trois (03) mois attestant que le candidat n’est atteint d’aucune affection tuberculeuse, ni d’aucune maladie invalidante pouvant l’empêcher dans son travail ;
  • une copie de l’arrêté portant titularisation (pour les agents de promotion sociale fonctionnaires);
  • une attestation de service prouvant que le candidat a accompli cinq (05) ans de services effectifs;
  • une autorisation d’inscription délivrée par le ministre de tutelle ou le responsable de service;
  • une quittance de cinq (5000) FCFA attestant le paiement des droits d’inscription au concours.

Soulignons que les dossiers de candidature sont déposés à partir du 07 août 2023 dans les centres de Lomé, Atakpamé, Sokodé, Kara et Dapaong, au plus tard le 1er septembre 2023 à 17H00 et la date du 16 septembre 2023 est fixée pour les écrits. Le nombre de places mises au concours est de cinquante (50) pour chaque cycle.

Lire Aussi : Togo/ INFA de Tové: Le concours d’entrée est ouvert

Pour les étrangers

L’école nationale de formation sociale (ENFS) peut admettre des candidats étrangers et ceux provenant des institutions caritatives œuvrant sur le territoire national togolais, s’ils remplissent les conditions générales exigées pour l’admission au concours d’une part, et, les conditions particulières ci-après, d’autre part :

  • pour les candidats étrangers, le dossier est adressé au ministre de l’action sociale, de la promotion de la femme et de l’alphabétisation par voie diplomatique ou par lettre recommandée de l’Etat d’origine;
  • pour les candidats présentés par les institutions caritatives, le dossier comporte, outre les pièces ci-dessus énumérées, les bulletins de paye des trois derniers mois et une attestation de travail confirmant que le candidat exerce un emploi au sein ou pour le compte de l’institution depuis au moins deux (02) ans.

Ces derniers sont retenus après étude de leur dossier par un jury spécial.

Pour rappel, les candidats admis au concours ne bénéficient pas de bourse et se prennent entièrement en charge pendant toute la durée de la formation.

Charbel

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici