Accueil SOCIÉTÉ Togo/Crise énergétique: La ministre Mila Aziable explique tout

Togo/Crise énergétique: La ministre Mila Aziable explique tout

132
0
Togo/Crise énergétique: La ministre Mila Aziable explique tout

Une crise énergétique secoue le Togo depuis un moment. C’est un casse-tête pour tous les togolais qui appellent le gouvernement à l’action. C’est dans cette optique que la ministre de l’énergie Mila Aziable a tenu une conférence de presse à son cabinet ce weekend.Togo/Crise énergétique: La ministre Mila Aziable explique tout

L’objectif de cette rencontre avec les professionnels de média est de faire le tour de la situation de la crise énergétique qui prévaut dans le pays. Aussi faire connaître les causes et les approches de solutions trouvées au peuple togolais.

Les causes de la crise énergétique selon Mila Aziable

Pour la ministre Mila Aziable, plusieurs évènements d’ordre technique et politique ont conduit à la crise énergétique actuelle. Elle a identifié quatre causes principales. Ces dernières sont le manque d’eau dans les barrages électriques au Ghana, les travaux de maintenance majeurs sur les installations de production de gaz naturel au Nigeria.Togo/Crise énergétique: La ministre Mila Aziable explique tout

Aussi des travaux importants sur les infrastructures de transport de gaz au Nigeria ont accentué le déficit de production de gaz, contribuant ainsi à la crise.

Lire aussi: Togo: La Banque Mondiale renforce son engagement envers le pays

« Cela a malheureusement eu des répercussions sur la production de l’électricité au Nigeria et la conséquence est sans équivoque : moins de gaz et moins d’électricité pour les quatre pays. Concrètement, pour le Togo, cela signifie moins de gaz pour la production d’électricité et moins d’électricité à importer. Enfin, face à cette pénurie, le Nigeria a décidé de privilégier temporairement ses besoins nationaux en gaz et en électricité.»

Elle poursuit en ces termes. « Cette politique de préférence nationale a drastiquement réduit les exportations de gaz et d’électricité, qui se faisaient déjà rares depuis quelques mois, vers notre pays. Ces facteurs combinés ont intensifié les difficultés du secteur et à nouveau perturbé l’équilibre que nous avions réussi à rétablir au mois d’avril dans la fourniture de l’électricité », peut-on lire sur Afreepress.Togo/Crise énergétique: La ministre Mila Aziable explique tout

Pendant cette conférence de presse, la ministre Mila Aziable a fait une promesse. « Nous travaillons activement à rétablir la fourniture d’électricité dans les meilleurs délais. Dans l’immédiat, plusieurs mesures sont actuellement mises en œuvre pour diversifier les sources de combustibles de nos centrales, accroître notre production nationale d’électricité et optimiser les consommations en électricité. Nous faisons tout ce qui est dans notre pouvoir pour résoudre rapidement et de manière durable cette situation de déficit énergétique », a t’elle affirmé.

Comme le disent plusieurs personnes, la crise énergétique au Togo est une résultante de l’endettement vis à vis de ses fournisseurs. La ministre Mila Aziable l’a formellement démenti. « L’endettement n’est pas du tout la cause de cette situation. Si c’était le cas, les importations d’électricité ne seraient pas réduites, mais elles seraient totalement interrompues. Donc l’unique cause de cette crise énergétique que nous traversons, c’est la pénurie de gaz naturel », a t’elle martelé.

Mila Aziable a conclu en disant que cette situation les pousse à mieux faire pour parvenir à une indépendance énergétique. « Nous prévoyons vraiment une atteinte progressive de notre indépendance énergétique, et la situation que nous vivons actuellement nous incite juste à accélérer la cadence parce que l’électricité n’est pas un luxe, c’est une nécessité pour notre population. »

Togo/Crise énergétique: La ministre Mila Aziable explique toutPour rappel, les installations électriques du Togo ne couvrent que 60% des besoins du pays.

Charbel SOSSOUVI

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici