Accueil SOCIÉTÉ Togo/13 janvier devenu jour ordinaire : Que pensent les togolais ?

Togo/13 janvier devenu jour ordinaire : Que pensent les togolais ?

209
0
Togo/13 janvier devenu jour ordinaire : Que pensent les togolais ?

Le 13 janvier est une date significative dans l’histoire du Togo. C’est un moment chargé d’histoire et d’interprétations diverses. Certains voient cette date comme la commémoration de la mort du premier président Sylvanus Olympio, marquant le premier coup d’État en Afrique noire en 1963. Pour d’autres, c’est la célébration de la prise de pouvoir d’Eyadéma GNASSINGBE en 1967, symbolisant la libération.

Cependant, depuis 2014, cette journée n’est plus célébrée de manière aussi festive. Les rues ne sont plus animées, et le 13 janvier n’est plus un jour férié au Togo. Nous allons à travers cet article, explorer les divers points de vue des Togolais sur cette évolution et leur perception actuelle du 13 janvier.

Les avis des togolais sur la suppression du 13 janvier

Des citoyens togolais que la rédaction de Lomégraph a eu l’opportunité d’interroger, soulèvent des points intéressants sur la thématique du 13 janvier au Togo. Plusieurs perçoivent que le maintien du 13 janvier en tant qu’une journée mémorable divise les togolais au lieu de les unir. Selon ces personnes, la suppression du 13 janvier est un signe de réconciliation.

« Aucun citoyen togolais mue par un objectif effectif de réconciliation nationale et d’apaisement politique ne pourrait tolérer que cette date continue de diviser les togolais dans leur ensemble. Le fait que cette journée sème de la zizanie entre les deux familles et qui divise le peuple togolais, en sont déjà des arguments en faveur de la suppression de celle-ci », a souligné Raymond, un entrepreneur rencontré à Djagblé.

Lire aussi: Togo: Le Professeur Messanvi Gbeassor passe de vie à trépas

« Le Togo n’avait pas besoin de célébrer une telle date. Autrement, cette décision est salutaire. Principalement, il s’agissait d’arrêter de célébrer une histoire triste, celle de la mort du premier président élu du Togo, en la personne de Sylvanus Olympio. Subsidiairement, la célébration de cette date divisait encore plus les Togolais. Cette suppression a un mérite, celui de suspendre cette création de 2 sortes de Togolais. Cette suppression n’a pas d’impact négatif selon moi », a renchérit koffi, un communicant.

« Il est vrai que cette décision est salutaire mais elle est insuffisante. Les Togolais méritent que ce soit à l’école ou dans la vie courante, de connaître la vraie histoire sur la mort du président Olympio. Il est aussi important de réhabiliter toutes les personnalités qui ont joué un rôle dans la vie historique du Togo », a-t-il ajouté.

Togo/13 janvier devenu jour ordinaire : Que pensent les togolais ?En somme, la perception du 13 janvier reste nuancée, reflétant les différentes perspectives sur la mémoire historique et la réconciliation nationale au Togo.

Alida AKAKPO

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici