Accueil SOCIÉTÉ Progression de la production de riz dans le Tône grâce au FSRP

Progression de la production de riz dans le Tône grâce au FSRP

23
0
Progression de la production de riz dans le Tône grâce au FSRP

La lutte contre l’insécurité alimentaire est une priorité en Afrique. Le programme de résilience du système alimentaire en Afrique de l’Ouest (FSRP) a été lancé en juin 2022. Il enregistre déjà des résultats encourageants, notamment dans la production de riz.Progression de la production de riz dans le Tône grâce au FSRP

La production annuelle du riz paddy était de 800 tonnes dans le Tône, ce qui ne permettait pas de couvrir la demande croissante. L’accès aux crédits auprès des banques n’était pas facile. La situation a commencé à s’améliorer avec la mise en œuvre du FSRP.

Une production de riz en hausse

De 800 tonnes, la production de riz paddy est passée à 2 000 tonnes, résultat de l’augmentation du nombre de producteurs. Ce nombre, qui était de 1 700, est passé à 16 800. Grâce à cette augmentation, la demande est de plus en plus satisfaite, impactant positivement les chiffres d’affaires et les conditions de vie des producteurs.

Progression de la production de riz dans le Tône grâce au FSRP

Grâce à l’intervention du FSRP, certains emplois ont été créés. Le nombre de personnes travaillant à la rizerie est passé de 32 à 73. Dans le secteur de la transformation, le nombre d’emplois est passé de 12 à 23. Le nombre de femmes trieuses est passé de 20 à 50.

Les actions du FSRP ayant conduit à ces avancées

Le FSRP est intervenu à 3 niveaux de la chaîne de valeur : production, collecte et commercialisation. Un partenariat a été signé avec la rizerie de Tône, spécialisée dans la collecte, la transformation et la commercialisation du riz dans la région des Savanes.Progression de la production de riz dans le Tône grâce au FSRP

Lire aussi: Comment se porte le secteur touristique togolais ?

Ce partenariat a conduit à l’acquisition et à la distribution d’intrants aux producteurs. Concrètement, 75 kilogrammes d’engrais (NPK 15-15-15 et Urée) à coût subventionné ont été distribués à chaque producteur. Le remboursement se fait en nature (paddy). Par ailleurs, 10 kilogrammes de semences de riz ont été offerts gratuitement aux producteurs.

Progression de la production de riz dans le Tône grâce au FSRPLe FSRP est mis en place pour assurer non seulement la sécurité alimentaire des pays bénéficiaires, mais également en Afrique de l’Ouest. La Banque mondiale a déjà accordé plus de 62 milliards de francs CFA de financement au Togo dans le cadre de ce programme.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici