Accueil CULTURE La Foire Régionale du Textile et de la Mode de Kara :...

La Foire Régionale du Textile et de la Mode de Kara : un succès retentissant

144
0
Textile

La première édition de la Foire Régionale du Textile et de la Mode de Kara a débuté le vendredi 14 juin 2024. Elle est organisée par l’entreprise Pagnes Africains en collaboration avec l’Association des Tisserands de la Kozah. L’événement est présidé par le préfet de la Kozah, Col. Bakali Hèmou Badibawou. Initialement prévue jusqu’au 23 juin, cette foire a été prolongée jusqu’au dimanche 30 juin 2024, attirant un large public et mettant en avant le « Made in TOGO ». L’initiative valorise ainsi la consommation locale dans toute sa diversité.

La foire est une vitrine pour les acteurs du textile, offrant des expositions, des ventes, des sessions de renforcement des capacités. Elle sert aussi de cadre pour des événements culturels tels que des défilés de mode, la première édition du concours de Miss Traditionnelle, la sélection des meilleures tenues traditionnelles, et l’élection du meilleur roi et reine traditionnel.

La Foire Régionale du Textile et de la Mode, une réussite selon des exposants

Nassiba Pilisséwé, promoteur de la foire et responsable de l’entreprise Pagnes Africains, témoigne : « Je suis vraiment comblé jusqu’à ce jour, très heureux de voir que tous les exposants ont vendu leurs produits. Moi-même, ici présent, j’ai été obligé à un moment donné d’aller produire davantage pour pouvoir continuer, et je considère que l’objectif est atteint ».

L’assistante de l’entreprise Pagnes Africains, Mme PALOUKI, renchérit : « Nous avons vraiment apprécié la Foire, c’est pourquoi elle se poursuit. Normalement, elle aurait dû se terminer le 23 juin dernier. La foire était vraiment époustouflante ! C’est pourquoi nous avons demandé une prolongation ». 

Un autre exposant, propriétaire de l’atelier de couture « Berceau de la Beauté », témoigne : « Les visiteurs sont venus nombreux et ont vraiment apprécié nos créations. Lors de cette foire, j’ai beaucoup appris, notamment l’accueil des clients, le marketing et les techniques pour inciter un client à acheter nos produits. J’ai aussi rencontré de nouvelles personnes et élargi mon réseau », a-t-il indiqué.

Lire aussiUL: renforcement des capacités des candidats au CAMES

Soutien et encadrement des autorités locales 

La Direction régionale des arts et de la culture a activement participé aux activités de cette foire en coordonnant des activités telles que les défilés de mode, la première édition du choix de la Miss Traditionnelle, l’élection du meilleur roi et de la meilleure reine traditionnels. Ces activités montrent que les artisans de la Kara sont capables d’habiller les rois, les reines, les miss et toutes les couches sociales.

« Nous avons coordonné toutes ces activités et présidé le jury. L’enthousiasme manifesté autour de ces activités montre l’intérêt suscité. Cela a permis à la population de renouer avec son identité et ses racines culturelles », indique KODEMA Maana, Directeur régional des arts et de la culture de Kara.

Selon le directeur, les critères pour le choix de la Miss Traditionnelle portaient sur le port du pagne, la démarche d’une femme portant un pagne traditionnel et l’art culinaire. En ce qui concerne le choix du roi traditionnel, les critères étaient axés sur l’habillement et ses attributs dans la cour royale.

 

« Notre objectif est de préserver et de revitaliser notre patrimoine, de permettre aux jeunes générations de découvrir cette richesse. La foire du textile et de la mode nous a donné l’occasion de sensibiliser les gens, de les encourager à redécouvrir nos valeurs identitaires et à revivre nos traditions », ajoute-t-il.

Il convient de noter que les autorités locales de Kara ont joué un rôle majeur, comme l’a souligné le promoteur de la foire. « Sans les autorités locales, nous n’aurions pas atteint ce niveau. Ils nous ont accompagnés à tous les niveaux, depuis les autorisations jusqu’à l’installation », a précisé Nassiba Pilisséwé.

Plaki SIMLIWA

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici