Accueil SOCIÉTÉ Lutte Contre l’Extrémisme Violent au Nord Togo : Implication des Élus Locaux

Lutte Contre l’Extrémisme Violent au Nord Togo : Implication des Élus Locaux

41
0
Lutte Contre l'Extrémisme Violent au Nord Togo : Implication des Élus Locaux

Face à la menace croissante de l’extrémisme violent et du terrorisme dans le nord du Togo, le gouvernement et ses partenaires ont intensifié leurs efforts pour contrer cette menace. Alors que les forces de sécurité sont en première ligne, les élus locaux jouent un rôle crucial dans cette lutte, en mettant en œuvre leurs compétences spécifiques.

Aujourd’hui, à la salle de réunion de la chambre préfectorale des métiers de Naki-est, a eu lieu une session de formation du comité interministériel de prévention et de lutte contre l’extrémisme violent (CIPLEV) à l’intention des élus locaux de la préfecture de Kpendjal Ouest. Cette formation vise à informer les élus sur leur rôle essentiel dans la lutte contre l’extrémisme violent dans leurs communautés respectives.

Rôle des élus locaux dans la Prévention de l’Extrémisme Violent

Au cours de cette session, trois communications ont été présentées par les experts du CIPLEV et de l’ANADEB. Les échanges ont porté sur le thème central de la prévention et de la lutte contre l’extrémisme violent. Cette initiative conjointe est orchestrée par le ministère de la sécurité et de la protection civile en collaboration avec le ministère du développement à la base, de la jeunesse et de l’emploi des jeunes, la Banque mondiale via le projet COSO et l’Organisation internationale pour les migration.

Lire aussi: Incendie au groupe Ramco : Une enquête sera ouverte

La cérémonie d’ouverture a rassemblé les autorités locales ainsi que les partenaires impliqués dans cette initiative cruciale. L’engagement collectif pour lutter contre l’extrémisme violent a été clairement souligné.

À l’issue de cette session de formation, chaque commune a été chargée de développer un plan d’action pour les six prochains mois afin de lutter contre l’extrémisme violent et le terrorisme sur son territoire. Cette approche de planification locale témoigne de la volonté de prendre en compte les spécificités de chaque région.Lutte Contre l'Extrémisme Violent au Nord Togo : Implication des Élus Locaux

Ce projet d’envergure couvre les régions des Savanes, de la Kara et centrale. Prévu jusqu’au 02 septembre 2023, il cherche à mobiliser tous les acteurs pour assurer la sécurité et la stabilité dans ces régions.

Charbel SOSSOUVI

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici