Accueil SPORT Eperviers du Togo : Un groupe incomplet pour le premier entraînement

Eperviers du Togo : Un groupe incomplet pour le premier entraînement

41
0
Eperviers du Togo : Un groupe incomplet pour le premier entraînement

Le compte à rebours est lancé pour l’équipe nationale du Togo, les Eperviers, alors qu’ils se préparent pour la 6ème et dernière journée des éliminatoires de la CAN TotalEnergies 2023 en Côte d’Ivoire. Sous la houlette de l’entraîneur Paulo Duarte, le groupe se prépare intensivement malgré quelques absences notables.

La préparation des Eperviers du Togo pour le match crucial contre le Cap-Vert a débuté avec détermination. Les joueurs se sont retrouvés sur la pelouse du stade de Kégué pour une séance légère axée sur la récupération, supervisée par l’entraîneur Paulo Duarte et son staff. Au total, 16 joueurs ont participé à cette première séance, parmi lesquels figuraient des noms bien connus tels qu’Alaixys Romao et Marouf Tchakei.

Les Eperviers veulent sauver l’honneur

La séance a comporté des exercices de prévention musculaire, un circuit de passes et de conservation, montrant ainsi la détermination des Eperviers à se préparer au mieux pour leur dernier match éliminatoire. Une deuxième séance est prévue pour ce mardi, mais elle se déroulera à huis clos, permettant à l’équipe de travailler en toute concentration.

Lire aussi: Togo : Encore une bande de voleurs dans les mailles de la Police Nationale

Pour le sélectionneur des Eperviers du Togo, l’objectif de ce match est d’offrir au public ce qu’il attend depuis un moment. « Ce match, c’est une question de dignité. Nous sommes dans ce groupe, la meilleure équipe qui joue au ballon. Je veux que mes joueurs confirment à domicile qu’on méritait d’aller à la CAN… Il faut donner au public quelque chose qu’il n’a pas eu depuis longtemps, le succès. Je n’ai pas encore gagné à domicile. Ça nous bloque et il faut qu’on arrête ça, une fois pour toutes », a déclaré Paulo Duarte.

Cependant, des absences notables ont marqué le début de la préparation. Le joueur Kodjo Aziangbe a rejoindra l’équipe tardivement en raison de son transfert récent à Zorya Luhansk en Ukraine, mais son arrivée est prévue pour ce mardi, renforçant ainsi l’effectif.

La grande surprise de cette préparation a été le forfait de Dikeni Salifou, qui avait été inclus dans la liste de Paulo Duarte pour ce match crucial. Salifou, qui évolue désormais dans l’équipe réserve de la Juventus de Turin en Italie, a été prêté par le Werder Brème en Allemagne pour la saison à venir. Cependant, il a eu du mal à s’entraîner régulièrement au cours des dix derniers jours en raison de ses engagements contractuels et de sa préparation physique.

Le joueur a exprimé ses regrets et s’est excusé auprès du sélectionneur pour son absence. Il a toutefois affirmé sa disponibilité pour les prochaines convocations de l’équipe nationale. Pour pallier cette absence de dernière minute, Paulo Duarte a décidé de faire appel à Fabrice Magnime Agbotcho de l’ASKO de Kara, un choix qui renforce l’effectif pour le match contre le Cap-Vert.

Les Eperviers se préparent désormais avec sérieux pour le match contre le Cap-Vert, bien que leurs chances de qualification soient nulles. La rencontre, prévue le 10 septembre prochain, sera le dernier défi de cette campagne éliminatoire, et l’équipe nationale du Togo est déterminée à donner le meilleur d’elle-même pour conclure cette phase avec honneur. Dans un contexte où chaque détail compte, l’entraîneur Paulo Duarte et son staff mettent tout en œuvre pour préparer les Eperviers à affronter le Cap-Vert avec une détermination sans faille.

Charbel SOSSOUVI

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici