Accueil SOCIÉTÉ Togo/Elections : La CNDH en mode sensibilisation à Kara

Togo/Elections : La CNDH en mode sensibilisation à Kara

43
0
Togo/Elections : La CNDH en mode sensibilisation à Kara

La Commission nationale des droits de l’homme (CNDH) a organisé un atelier le 18 mars 2024 au Palais des Congrès de Kara dans le cadre de sa tournée de sensibilisation à travers le pays. Cette initiative vise à contribuer au bon déroulement des élections législatives et régionales de 2024 au Togo.Togo/Elections : La CNDH en mode sensibilisation à Kara

Sous le thème « Exercice des libertés publiques en période électorale », cet événement a rassemblé divers acteurs, dont les conseillers municipaux, les forces de défense et de sécurité, des représentants de la société civile, des partis politiques, des confessions religieuses et des leaders communautaires. La présence notable du préfet de la Kozah et du maire de la commune Kozah 1 a également marqué cette rencontre.

La CNDH appelle à la civilité lors des élections

Mme le commissaire à la CNDH, Ashira Assih Aïssah, représentant le président de la CNDH, a ouvert les travaux de l’atelier en soulignant l’importance de garantir le libre exercice du droit de vote et des autres libertés publiques en période électorale, tout en prévenant et luttant contre les violations et atteintes aux droits de l’homme.

Elle a appelé à un comportement civique et au respect du code électoral, encourageant les discours de campagne à se concentrer sur des idées et des critiques constructives. « La présente sensibilisation, dont le thème est « exercice des libertés publiques en période électorale », a pour objectif de s’assurer du libre exercice du droit de vote et des autres libertés publiques en période électorale, de prévenir et de lutter contre les violations et atteintes aux droits de l’homme.

Lire aussi: Togo : Le GIABA dresse les médias contre le blanchiment d’argent

À travers ce thème, la CNDH entend apporter un éclairage sur la meilleure manière de concilier l’impératif de sécurité publique et le libre exercice des libertés fondamentales pour une élection apaisée, non violente et respectueuse des droits de l’homme.

Notre souhait en tant qu’acteur des droits de l’homme est que le calme qui a caractérisé les différents scrutins qui se sont succédé depuis octobre 2007 jusqu’à nos jours soit capitalisé comme un acquis à préserver et à améliorer durablement, » a-t-elle confié.
A l’issu de la rencontre les communications portant sur la CNDH et « exercice des libertés publiques en période électorale » ont été communiquées.

Togo/Elections : La CNDH en mode sensibilisation à KaraLa CNDH, en tant qu’institution indépendante chargée de la promotion et de la protection des droits de l’homme, s’est engagée depuis 2007 dans les processus électoraux au Togo afin de prévenir les violations de ces droits. Elle joue un rôle crucial en signalant toute anomaliet susceptibles de créer une atmosphère de protestation et de violence à la Commission électorale nationale indépendante (CENI) et à ses démembrements.

Plaki SIMLIWA

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici