Accueil SOCIÉTÉ Cantonnage : 7 000 travailleurs dans la région des Savanes

Cantonnage : 7 000 travailleurs dans la région des Savanes

48
0
Cantonnage : 7 000 travailleurs dans la région des Savanes

Le projet Cantonnage revêt une certaine importance au Togo. Il permet de mobiliser des citoyens pour l’entretien régulier des routes. C’est une initiative qui prolonge la durée de vie des infrastructures et assure la sécurité des usagers.

Grâce à l’entretien des routes, le projet Cantonnage réduit les risques d’accidents et de dégradations des voies. Cela favorise le développement économique.

Le travail des hommes et des femmes engagés dans les régions est à apprécier en ce sens qu’il garantit un bon état des routes et une fluidité du transport des biens et des personnes.

Dans les Savanes, le projet de Cantonnage fait forte impression

L’Anadeb, la Société autonome de financement de l’entretien routier (Safer) et la Direction routière des travaux publics (DRTP) ont remobilisé les Comités de développement à la base (CDB) dans la région autour du projet Cantonnage pour l’année 2024.

Cantonnage : 7 000 travailleurs dans la région des Savanes

Lire aussi: Togo : augmentation des revenus tirés de l’extraction

Ils sont tous bénéficiaires du projet d’accompagnement des communautés dans l’entretien manuel des routes et des pistes par le Cantonnage. Dans les Savanes pour le compte de l’année 2023, on indique que 907,10 km ont été entretenus, dont 312,5 km de pistes.

Cantonnage : 7 000 travailleurs dans la région des SavanesEnviron 7 000 travailleurs dont 2 950 femmes se mobilisent en moyenne chaque mois autour de cette activité qui se déroule du mois d’avril jusqu’à celui de décembre, ce qui fait exactement 9 mois pour la région des Savanes.

La Safer met les moyens 

Le Cantonnage est financé par la Safer. L’État a prévu pour 2024 un budget de 54 milliards de francs CFA pour l’entretien du réseau routier, avec 23 milliards de francs prévus par la Safer qui a déjà entretenu près de 20 000 km depuis qu’elle a été créée.
Le projet rend les localités plus accessibles grâce au maintien des abords des chaussées, au curage des caniveaux, à la prise en charge des ouvrages de drainage.Cantonnage : 7 000 travailleurs dans la région des Savanes

Sa capacité à créer de l’emploi est encore plus louable en ce sens qu’il permet aux travailleurs de repartir à la maison avec un montant qui leur est payé pour leur engagement.

Il va de soi qu’en maintenant les routes en bon état, le projet Cantonnage améliore la connectivité entre les communautés et assure un meilleur accès aux services essentiels tels que les écoles, les centres de santé et les marchés, donc il favorise l’inclusion sociale

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici