Accueil SOCIÉTÉ Kara : L’ATBEF sensibilise les chefs traditionnels et les chefs religieux

Kara : L’ATBEF sensibilise les chefs traditionnels et les chefs religieux

34
0
Kara : L'ATBEF sensibilise les chefs traditionnels et chefs religieux

L’Association Togolaise Pour le Bien-Être Familial (ATBEF) avec l’appui du gouvernement togolais et le centre de recherche pour le développement international (CRDI) organise du 23 au 26 Août 2023 pour la région de la Kara une « visite d’apprentissage des chefs, prêtre et prêtresse traditionnels sur les dispositifs locaux de prévention des grossesses des adolescentes et la transformation positive des rites et initiations communautaire ».

La cérémonie d’ouverture s’est tenue ce 23 Août au palais des congrès de Kara. Cela s’inscrit dans le cadre du projet « approches multisectorielles et transformatrices des rites et initiations pour les droits en santé sexuelle et de la reproduction des adolescentes au Togo ».

Cette visite d’échange se déroulera à Kara, à Nadoba et à Kétao. Les participants seront entretenus à travers des séances publiques d’échange, de débat mais surtout des visites d’observation sur le terrain dans les localités de Nadoba et de Kétao. Pour cette cérémonie d’ouverture, le prefet de la Kozah qui s’est fait représenter par le Directeur régional de la planification Hassim Maliawaï a félicité l’engagement de l’ATBEF dans l’amélioration de la vie des populations au Togo.

Les objectifs de l’ATBEF

A travers cette activité, l’ATBEF veut renforcer l’engagement des prêtres et chefs traditionnels pour la protection, l’éducation sexuelle des jeunes et adolescentes les mettant à l’abri des violences sexuelles et des grossesses précoces prenant en compte la transformation positive des rites et initiations locales. C’est aussi apprendre des avancées et succès réalisés par les chefs traditionnels, prêtres initiateurs, maires et populations de Nadoba dans la transformation positive de leurs rites et initiations locales Licontri, Lifouani pour la réduction des grossesses des adolescentes et des violences sexuelles.

Lire aussi: Togo : Ouverture d’une dizaine de CEG pour la prochaine rentrée scolaire

Apprendre des avancées et succès réalisés par la chefferie, les comités communautaires et scolaires de Kétao dans la réduction des grossesses des adolescentes dans leur localité. Partager des expériences réussies en matière de prévention des violences sexuelles et des grossesses des adolescentes conduites par les chefs canton de Mango et de Gléi dans leur localités respectives, valider le contenu du module de sensibilisation communautaire sur les rites et initiations au Togo en rapport avec la prévention des grossesses des adolescents et des violences sexuelles.

Préparer les ateliers de validation des dispositifs communautaires de prévention des grossesses précoces et des violences sexuelles en lien avec les traditions, les rites et initiations.

Prévenir les violences sexuelles

A la suite de la visite d’apprentissage, les participants, les chefs et prêtres seront suivis et accompagnés par l’ATBEF pour mettre en place dans leur localités et domaines respectifs, des dispositifs communautaires et rituels à même de prévenir des violences sexuelles et grossesses des adolescentes de par le pays.

Avec l’appui de l’ATBEF, du ministère de la décentralisation et des collectivités locales (Préfet et direction des cultes), du comité national des chefs traditionnels, des faîtières de prêtres traditionnels et de la faitière des communes, les dispositifs locaux élaborés seront validés et divulgués pour un meilleur suivi participatif.

Il faut noter que l’ATBEF espère un fort engagement des chefs traditionnels, prêtres initiateurs et populations à la base dans la prévention des grossesses précoces et les violences sexuelles dont sont victimes les adolescentes. Elle espère également des transformations positives des rites et initiations par les prêtres, les chefs et les populations à la base à travers un dispositif communautaire documenté.

Plaki SIMLIWA

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici