Accueil SOCIÉTÉ Port de Lomé : Défis et perspectives du corridor commercial vers Ouagadougou

Port de Lomé : Défis et perspectives du corridor commercial vers Ouagadougou

38
0
Port de Lomé : Défis et perspectives du corridor commercial vers Ouagadougou

Le port de Lomé occupe une place fondamentale dans le paysage économique de la région ouest-africaine, en particulier en ce qui concerne le commerce avec le Burkina Faso. En effet, selon les données, environ 65 % du fret à destination du Burkina Faso transite par ce port maritime.

Port de Lomé : Défis et perspectives du corridor commercial vers Ouagadougou

Cette statistique met en lumière l’importance de Lomé en tant que pivot du commerce régional. Cependant, derrière ces chiffres impressionnants se cachent une série de défis majeurs qui entravent la fluidité du corridor commercial reliant Lomé à Ouagadougou.

Port de Lomé : Solutions pour le Corridor Commercial vers Ouagadougou

Connus des acteurs du commerce régional, ces obstacles sont entre autres la bureaucratie et les tracasseries routières. Plus récemment, la menace terroriste s’est ajoutée comme une nouvelle source d’instabilité. Face à ces défis, les autorités togolaises et burkinabè reconnaissent la nécessité d’actions concertées pour améliorer la situation.

« Nous saluons les solutions transitoires qui ont été prises par la partie togolaise pour régler la question », a déclaré jeudi Roland Somda, ministre des Transports du Burkina, lors d’une visite à Lomé.

Lire aussi: Togo/FADEF: Des innovations pour l’édition 2024

Pour Affoh Atcha-Dedji, ministre des Transports du Togo, il est impératif de trouver des solutions durables pour faciliter les échanges commerciaux entre les deux pays. Cela nécessite non seulement des actions immédiates pour atténuer les obstacles actuels, mais aussi des initiatives à long terme visant à renforcer l’efficacité et la sécurité du corridor commercial dans son ensemble.

Pour rappel, le port de Lomé revêt une importance stratégique non seulement pour le Burkina Faso, mais aussi pour d’autres pays enclavés de la région, tels que le Niger.

Alida AKAKPO

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici